Croisons le fer avec Beuville

Voici un nouvel ouvrage publié par Gründ et illus­tré par Beuville : Les beaux messieurs de Bois-Doré de Georges Sand réédi­té en 1966, dix années avant son adapta­tion en série télévi­sée pour la télévi­sion française qui a marqué les téléspec­ta­teurs de l’époque. C’est un roman senti­men­tal histo­rique autour des guerres de religion à l’époque de Rchelieu et je pense que je vais essayer de lire ça.

Je n’ai pas la fragile jaquette papier et j’en ai récupé­ré une sur le Web. Comme pour Le livre de la nature, les repro­duc­tions ne sont pas de grande qualité.

messieurs-bois-dore-sand-beuville-jaquette

messieurs-bois-dore-sand-beuville-couv

messieurs-bois-dore-sand-beuville-16

messieurs-bois-dore-sand-beuville-15

messieurs-bois-dore-sand-beuville-14

messieurs-bois-dore-sand-beuville-13

messieurs-bois-dore-sand-beuville-12

messieurs-bois-dore-sand-beuville-11

messieurs-bois-dore-sand-beuville-10

messieurs-bois-dore-sand-beuville-09

messieurs-bois-dore-sand-beuville-08

messieurs-bois-dore-sand-beuville-07

messieurs-bois-dore-sand-beuville-06

messieurs-bois-dore-sand-beuville-05

messieurs-bois-dore-sand-beuville-04

messieurs-bois-dore-sand-beuville-03

messieurs-bois-dore-sand-beuville-02

messieurs-bois-dore-sand-beuville-01

messieurs-bois-dore-sand-beuville-17

messieurs-bois-dore-sand-beuville

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Mots-clés de l’article
,
Rejoindre la conversation

12 Commentaires

  1. jérômesays: jérôme

    Sans que ça me gêne des masses, j’avoue que je trouve les peintures de Beuville un peu plus datées que ses dessins…

  2. Juliensays: Julien

    Ah…La récom­pense du lundi…C’est une redécouverte,car son trait me parait ici plus chargé,complexe et bouillon​nant​.Plus tourmenté,peut être…?
    Très beau.

      1. Juliensays: Julien

        On devine la matière…A t’il tenté quelque chose,poussé une volon­té plus radicale..?
        Grand merci pour ces partages.

  3. Tororosays: Tororo

    Miam ! J’aime trop ce coup de pinceau. Je ne connais­sais pas du tout cette série d’illus­tra­tions, et je trouve qu’elles sont parmi les meilleures de Beuville que Li-An nous a fait décou­vrir jusqu’i­ci (ce qui n’est pas rien).

  4. francksays: franck

    J’aime ces illus­tra­tions quelque peu évanes­centes à certains moments. Et par endroits, aidées de leurs couleurs vives, elles me font un peu penser à Breccia, (le coeur révéla­teur, Vlad..Dracul…)

Laisser un commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *