Les couvertures de John Schoenherr pour Dune

L’annonce geek du moment ce n’est pas un « nouveau » StarWars avec sa collec­tion de cornflakes et de cahiers d’écoliers ou un enième reboot de Spider­man (suivez les aventures d’un jeune homme piqué par une araignée qui développe des pouvoirs impli­quant une grande respon­sa­bi­li­té !) mais le retour assez inatten­du de Dune, le livre culte de Franck Herbert.
En fait, il reste d’une culte­té jamais démen­tie avec le documen­taire sur le Dune de Jodorows­ky (featu­ring Moebius and all Alien’s team) ou le raté phéno­mé­nal du film de Lynch. Cette fois-ci, c’est Denis Ville­neuve qui est aux commandes et, rien que pour ça, ma carte d’abonné ciné frétille d’avance.

La bande annonce

John Schoenherr

Le livre est prépu­blié dans la revue Analog et bénéfi­cie de couver­tures et illus­tra­tions de John Schoen­herr, à mon avis la meilleure inter­pré­ta­tion visuelle du livre qui a même plu à Herbert. À remar­quer que les grands éditeurs de l’époque ont refusé le roman.

dune-John Schoenherr-Analog-jan1965

dune-John Schoenherr-Analog-mar1965

dune-John Schoenherr-Analog-dec1963

dune-John Schoenherr-firstpb-ace

Façon Moebius

Tout le monde rêve du story­board dessi­né par Moebius pour le film et que l’on espère voir publié un jour. On peut d’ailleurs consi­dé­rer que c’est la vraie naissance du Moebius dessi­na­teur SF. Quant au scéna­rio de Jodorows­ki, j’ai un peu des doutes sur son vrai intérêt. Il reven­dique son appro­pria­tion mysti­co-pipeau (« Dune est un mythe et un mythe appar­tient à tout le monde » dixit le type qui met son nom en avant sur tous ses produits) qui violait mécham­ment le récit et qui m’aurait proba­ble­ment fait grincer des dents.

dune-moebius-02

dune-moebius-01

moebius-dune

moebius-dune-07

Le livre illustré

Il existe une version illus­trée par John Schoen­herr du roman et j’en ai déjà parlé ici https://​www​.li​-an​.fr/​b​o​u​q​u​i​n​s​/​d​u​n​e​-​i​l​l​u​s​t​r​e​-​p​a​r​-​j​o​h​n​-​s​c​h​o​e​n​h​e​rr/.

Pour en savoir plus sur les adaptations filmiques

Un excellent article sur le site de Première permet de se faire une idée de la diffi­cul­té des adapta­tions du roman https://​www​.premiere​.fr/​C​i​n​e​m​a​/​N​e​w​s​-​C​i​n​e​m​a​/​D​u​n​e​-​P​o​u​r​q​u​o​i​-​l​e​-​r​o​m​a​n​-​c​u​l​t​e​-​d​e​-​F​r​a​n​k​-​H​e​r​b​e​r​t​-​e​s​t​-​i​l​-​s​i​-​d​u​r​-​a​-​a​d​a​p​t​e​r​-​a​u​-​c​i​n​e​ma-.

Dune de Lynch

Il est repas­sé sur Arte il y a peu et ma chérie m’a dit « Ah, je ne l’ai jamais vu ». Heureuse femme qui s’est endor­mie au bout de dix minutes. La scène de présen­ta­tion est très belle mais ensuite, c’est horreur sur horreur. Du blabla inter­mi­nable sur le pourquoi du comment, des décors moches, un Kyle MacLa­chlan poupin avec une choucroute sur le crâne insup­por­table. J’ai tenu une demi-heure.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

7 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *