Louis Icart, un illustrateur oublié par chez nous

Louis Icart (1888–1950) est un artiste fran­çais ori­gi­naire de Toulouse qui a connu le suc­cès dans l’entre deux-guerres avant de som­brer dans un oubli com­plet. Son tra­vail se rap­proche de l’Art Déco dans les thé­ma­tiques et per­son­nages mais c’est son trait très vif qui accroche le regard. Exposé dans les années 1920 aux États-Unis, il a eu beau­coup de suc­cès outre-atlantique et d’ailleurs, l’ensemble des ouvrages consa­crés à son tra­vail sont publiés en anglais – et il y en a de nom­breux. Henry Raleigh le cite dans ses influences majeures.
Les rai­sons de son suc­cès et de son oubli en France sont faciles à com­prendre: avec son goût pour les jeunes femmes “pari­siennes” peu vêtues et très sen­suelles, il ne rentre pas dans les canons bor­nés de l’Histoire de l’Art Moderne.

icartmelodyhour

icartconfiidences

icartlevriersdecourse2

icart-gartantua-05

icart-gartantua-09

icart-gartantua-12

icart-gartantua-01

icart-gartantua-02

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, informez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *