Halbran, c’est fini…

Le fameux fanzine Halbran de mon cher ami José Roose­velt a tiré sa révérence, tué par le prix de fabri­ca­tion. C’était un bon endroit pour me défou­ler, il va falloir que je trouve d’autres solutions pour racon­ter n’importe quoi… J’avais eu le temps de réali­ser une planche pour ce numéro fantôme que vous pouvez vision­ner en pdf ici .

ainsi fond fond fond, la petite rédaction – crayon papier sur papier machine

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes
,

14 commentaires

  • Du trait en toute liber­té… pas mal. Il me semblait bien qu’il y avait quelques cases de Boule de Suif où ça te déman­geait un peu, mais décidé­ment, l’étiquette Delcourt…

  • Il ne faut pas casser du sucre sur le dos de Delcourt comme ça : ce genre de dessin ne sort pas ”naturel­le­ment” de mon crayon.

  • Un sucre ou deux sucres sur votre dos, très cher ? Je ne pensais pas à casser rien du tout mais je me disais que peut-être tu devais te tenir à du dessin ”respec­table”…

  • Est-ce que ça veut dire que ça ne te plaît pas ? J’ai l’impression que c’est assez ambigû comme commen­taire…

    Oups, je voulais dire ”jeter la pierre” et non pas ”casser du sucre”.

  • Non non, je ne peux pas dire que je n’aime pas… Rhââ mais non, je charrie, j’aime bien en fait et je compare à tes albums publiés où le trait est plus classique et en tout cas plus tenu. Sauf quelques cases de ton dernier opus où une petite brise semblait déjà souffler. Voilà voilà. Trouve donc un éditeur aventu­reux, un peu fou, et qui ne paie vraisem­bla­ble­ment pas.

  • Ah ça c’est un travail de longue haleine. Faut encore que je trouve quelque chose qui mérite un tel effort. Je cherche, je cherche…

  • C’est pas Delcourt le coupab’…mais plutot-hypothése-le fait qu’il aime ce dessin là AUSSI mais ‚de LI AN,il souhaite sans doute…Du LI AN.Y a bien un Blutch dans le catalogue Delcourt(et en n/b!)…A part,trés belle planche,petit délice…Est-ce qu’un tel traite­ment serait souhai­té et souhai­table sur la distance d’un album..?C’est pas une question aux lecteurs,mais à l’auteur!Bravo,en tout cas:Cette ouver­ture d’HALBRAN a une gueule terrible;la merveille:Laisser l’impression d’avoir improvisé,d’une planche dessi­née sans que jamais le crayon quitte le papier,hop,d’un jet…Alors que c’est un travail fou !

  • Ben en fait, c’est vraiment jeté comme ça. Mais le travail est en amont, à bidouiller jusqu’à ce que l’inspiration vienne. Poue le Blutch de chez Delcourt, c’est quand même bien parce que c’est du Donjon et imposé par Trond­heim et Sfar. C’est compli­qué de propo­ser des choses qui sortent de l’ordinaire lorsqu’on est français chez lui (cf. son catalogue).
    En effet, ce dessin ne supporte sûrement pas une histoire complète ”classique”. Ou tout du moins, il finirait par rentrer dans le rang :-)

  • Pareil qu’Hobopok.
    Mais c’est évidem­ment une question de goût de lecteur et pas de talent de dessi­na­teur.
    Je préfère le Li-An ”pas sage”, voire ”crade”.
    Bon, quand j’en ai briève­ment discu­té avec Didier C…, il m’a expli­qué genti­ment que je suis dépas­sé et que ce n’est plus ça que le public désire…
    Delcourt (ou ses lecteurs) ne veu(len)t plus de Planète Lointaine, cela m’attriste.
    Donc je ferme ma g… et je relis mes vieilles bédés, en croisant les doigts pour que tu fasses un truc acide avec un Appol­lo ou un Hobopok !
    J’espère que je suis clair et que je ne vexe personne.
    Bon, il arrive quand ce Gauguin ?

  • Bon excusez moi de m’immiscer dans votre passion­nante conver­sa­tion mais je voulais juste tirer mon chapeau au très beau fanzine Halbran et j’espère que ses auteurs trouve­ront le moyen de conti­nuer l’aventure… sur le net peut etre ?
    bon courage donc !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *