Hommage à Hubert

Hubert nous a quitté en février et je n’ai pas trouvé le temps de lui rendre un hommage dessi­né.

Sa mort m’a plus frappé que celle d’auteurs plus connus mais qui n’avaient plus sorti d’album depuis longtemps. Avec Beauté (qui est sur ma liste des meilleurs albums BD de tous les temps), Petit et Miss Pas Touche, il s’est avéré être un scéna­riste majeur de la BD contem­po­raine, propo­sant un récit classique avec des théma­tiques très person­nelles et origi­nales et s’alliant avec des dessi­na­teurs parti­cu­liè­re­ment doués. Pour tout dire, c’était un des rares scéna­ristes avec lequel j’aurais bien travaillé sans avoir même essayé de le contac­ter pour cela. Mainte­nant ce n’est plus possible…

Vous pouvez retrou­ver l’interview de Hubert et Ohm réali­sée à l’ocasion de la sortie de leur album Bestioles à cette adresse https://​www​.li​-an​.fr/​b​d​-​d​u​-​m​o​m​e​n​t​/​b​e​s​t​i​o​l​e​s​-​i​n​t​e​r​v​i​e​w​-​o​h​m​-​h​u​b​e​rt/.

hommage-hubert-li-an

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes
, ,

4 commentaires

  • Ton dessin est magnifique;d’une patte entière et généreuse.Pour ronger un peu la lourde mélancolie.Haute mélancolie.Le retrou­ver avec Gaelle Hersent,si beau dernier projet.

    • Je ne connais pas la série. Le dessin de Hersent n’est pas tout à fait ma tasse de thé, je dois l’avouer.

  • Les albums scéna­ri­sés par Herbert sont aussi sur ma liste d’albums préfé­rés.
    Magni­fique dessin d’hom­mage, comme les précé­dents d’ailleurs. Je ne peux m’empêcher de me deman­der… ne verrons-nous jamais cette facette du talent de Li-An qu’à l’occa­sion d’éloges funèbres ?

    • Je réflé­chis à la question. Comme en BD ce n’est pas possible, ça ne peut passer que par l’illustration.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *