Horrible portrait BD : Blutch

Cela faisait plus d’un an que je ne n’avais pas réali­sé d’Hor­rible portrait BD. En fait, j’ai fait plein d’esquisses, des trucs à la gouache, à l’acry­lique, à la plume et je n’étais jamais vraiment content… Bon, ben celui-là c’est de l’acry­lique et c’est Blutch la victime. On remar­que­ra que je ne sors pas des singes en ce moment…

le singe et la petite culotte
le plus dur, c’est la dentelle

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Mots-clés de l’article
Rejoindre la conversation

15 Commentaires

      1. says: Tororo

        @Li-An : Il est beau, le bougre. Mais c’est vrai que la queue n’ajoute rien, et qu’elle fait un peu pièce rappor­tée en plus… tant pis, on va dire que c’est un bandar-log.

        Frère, regarde ta queue
        Qui pend…

  1. says: Pierre

    très bon ! Ca me fait penser au Projet Nim que j’ai vu au cinoche la semaine dernière. Documen­taire qui relate l’his­toire catas­tro­phique d’une expérience d’appren­tis­sage du langage humain par un chimpan­zé placé dès sa naissance dans une famille d’accueil (le malheu­reux Nim du titre). Un réqui­si­toire édifiant contre la ”bêtise” de l’espèce humaine.

Laisser un commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *