Prix Margouillat 2007

Comme tous les festi­vals Cyclo­neBD, une partie de l’équipe du Margouillat s’est réunie pour décer­ner un prix du meilleur album de l’année. Les nominés furent Bourbon 1730 de Trond­heim et Appol­lo chez Delcourt (cf. |ici|), La vie secrète des jeunes de Riad Satouf chez l’Asso­cia­tion, Le Grand Autre de Ludovic Debeurme chez Corné­lius et Aya de Yopou­gon de Margue­rite Abouet et Clément Oubre­rie chez Galli­mard. Finale­ment c’est Aya qui repart avec une petite statuette et une invita­tion au prochain festi­val :-). Je pense que toute l’équipe margouillienne est ravie de pouvoir honorer un album qui parle de manière intel­li­gente et délicieuse de l’Afrique.

Le Grand Prix de la Ville de St Denis que je prési­dais cette année et qui récom­pense l’ensemble d’un travail est allé à Emmanuel Lepage (qui lui aussi gagne une petite statue et le droit de revenir à la Réunion en échange d’un beau dessin pour l’affiche du prochain festi­val). Plus d’infos sur Manu Lepage |ici| (humpf, quand j’ai vu ce lien, j’ai su que je ne pouvais pas passer à côté :-))).

#Mots-clefs :

!ABC Pour signa­ler une erreur ou une faute de français, veuillez sélec­tion­ner le texte en question et cliquer sur l’icône R en bas à gauche.

fille boutique promo
Partagez ce contenu

7 commentaires

  1. Très mérité ce prix pour ”Aya de Yopou­gon”. Qui plus est, l’accent africain est très bien rendu avec très peu d’effets…

  2. Idem.
    Et un blog très sympa, avec de superbes, mais décou­ra­geants carnets de croquis ! 
    Je n’ai toujours pas testé les recettes de Margue­rite, il va falloir que je tanne ma nénenne. 

  3. Oula, Totoche faut être plus précis dans les commen­taires, je n’avais pas compris la référence (je croyais que tu parlais de mon lien vers MEL) ! Merci à Ollopa pour la rectification. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.