Synthèses littéraires et extra-littéraires (Bofa – ed. Cornélius)

Sachez, ignorants, que Bofa était aussi critique littéraire (je le découvre moi-même). Les éditions Cornélius ont réédité un petit livre « concept » où Bofa a réalisé un portrait d’écrivain sous la forme d’un dessin muet. Pas obligatoirement un portrait classique mais plutôt une variation sur l’œuvre, l’atmosphère ou le physique dusdit écrivain. Il y en a un paquet qui me sont complètement inconnus et on pourrait penser le projet artificiel et vieilli. Il n’en est rien. Les qualités graphiques de Bofa sont telles que le dessin se passe de légende. Il est parlant par lui-même et découvrir l’auteur en question est un bonus délicieux (comme une dragée qui fondrait sous la langue).
Emmanuel Pollaud-Dulian présente l’ouvrage avec sobriété et souci de vérité mais, surtout, il complète le volume avec un dictionnaire des auteurs subjectif qui respecte l’esprit et le goût de Bofa.

<< clic pour voir plus grand

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-moi en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes
,

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *