Huang Jia Wei

Ce qui est bien quand on a un scéna­riste comme JD Morvan, curieux et adulé par la foule en délire, c’est qu’il voyage et qu’il rencontre des dessi­na­teurs d’origine asiatique qu’il fait ensuite travailler dans sa cave. Mais avant, il inonde de mails ses corres­pon­dants avec les travaux de ses petits proté­gés (en règle générale, ça se présente sous la forme de fichiers unique­ment lisibles sous Apple avec des formats de compres­sion exotiques de la même famille). Voici donc sa dernière trouvaille : Huang Jia Wei. Il est chinois (le manga est out autant vous préve­nir tout de suite. Pour être bien branché graphisme, c’est les Chinois mainte­nant) et il est très fort. Rien à dire de plus (de toute manière, je n’en sais pas plus…):-)

clic l’image


clic l’image

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes

5 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *