Jouons avec Rébecca Dautremer et Télérama

Puisque le festi­val se termine, que mes collègues cherchent où on prend le petit déjeu­ner (quand ils ne sont pas en train de suer sur une dédicace bien trop matinale), je profite de ce moment de flotte­ment où personne ne s’intéresse à ce que je raconte pour lancer un chti concours gratuit.

Les mecs ne pensent qu’à ça

Dans le Téléra­ma consa­cré au Salon Jeunesse de Montreuil de 2019 on peut lire un entre­tien réali­sé par Marine Landrot avec Rébec­ca Dautre­mer, une illus­tra­trice de grand talent dont j’ai failli régulièr­ment parler ici et proba­ble­ment la plus média­ti­sée ces dernières années (j’ai d’ailleurs offert son dernier ouvrage à Noël, je vous mets une vidéo parce que c’est très chouette).

Néanmoins, à la lecture de cet échange entre deux dames, j’ai été un poil agacé. Dautre­mer explique d’abord qu’un magni­fique Mickey trône dans son atelier. Il faut dire qu’aux Arts Déco certains des profes­seurs se moquaient des appren­ties dessinatrices/​apprentis illus­tra­teurs en leur deman­dant s’ils allaient « dessi­ner des petits Mickey » plus tard. Je souris (visible­ment, ça a été une constante chez les ensei­gnants en Art chargés d’ouvrir l’esprit à leurs élèves). Mais ce clin d’œil à la BD va tourner étrangement.

Rouleurs de mécaniques

Elle raconte ensuite sa parti­ci­pa­tion à l’émission de France Inter La leçon de dessin. Après s’être excusée de son petit croquis, elle entend la journa­liste lui expli­quer que sur l’ensemble des 180 artistes qui sont passés dans l’émission, les trente femmes ont douté de leur travail alors que les mecs sont restés droits dans leurs bottes.
Une remarque qui m’a peu inter­pel­lée puisque, d’après mon expérience, mesdames et messieurs réagissent très diffé­rem­ment suivant leur person­na­li­té propre (j’ai vu des tas de types s’excuser de leur dessin et plein de filles très satis­faites). Mais bon, je n’ai pas fait d’étude statis­tique, il y a peut-être une réali­té mesurable derrière cette décla­ra­tion (même si le 100% me paraît un peu carica­tu­ral). Et voilà la phrase qui tue.

Tous les mêmes

Dautre­mer conclut par un « Évidem­ment, je ne vais pas arriver avec l’assurance folle de certains dessi­na­teurs de BD, qui dessinent depuis trente ans les mêmes femmes à poil avec de gros seins, en croyant qu’ils ont réinven­té le monde et sans jamais remettre en cause leur talent. » qui m’a laissé sur le cul. Évidem­ment, aucun nom n’est cité et la lectrice/​le lecteur peut réagir suivant sa connais­sance de la BD. On imagine qu’une personne qui ignore tout du genre va en déduire que c’est un milieu de gros machos, de sous-artistes unique­ment préoc­cu­pés par leurs obses­sions sexuelles. D’ailleurs, je ne vois pas comment on peut faire d’autre déduc­tion. Plus embêtant, je me suis deman­dé de qui elle pouvait parler car aucun dessi­na­teur de ce type ne me venait sponta­né­ment à l’esprit. Car on comprend bien qu’elle parle ici de dessi­na­teurs bien connus, pas d’obscurs auteurs spécia­li­sés dans la BD de charme.

Les attaques contre la BD ont été nombreuses depuis qu’elle existe mais je crois que celle-ci est inédite par la person­na­li­té de son autrice qui est illus­tra­trice au travail assez classique dans la forme et d’une généra­tion qui a connu une BD d’auteur. Du coup, je me suis dit qu’il fallait que je marque le coup avec… un petit concours.

Le concours de la plus grosse

Je vous propose donc, gentes dames et précieux sires, que vous me donniez les noms d’auteurs BD qui corres­pondent à la descrip­tion donnée. Pour vous aider, je commence avec Tardi (une planche tirée de La véritable histoire du soldat incon­nu).

tardi-bascule-charlot-nue

Le ou la gagnante – tiré(e) au sort – recevra de ma part un dessin origi­nal de femme nue avec de gros seins.

Tout est relatif

Je vais quand même conclure avec un droit au doute. Si vous avez déjà été inter­viewé, vous savez à quel point un propos peut-être inter­pré­té ou défor­mé ou exagé­ré par une/​un journa­liste qui a son petit message à faire passer. Alors on peut imagi­ner que Mme Dautre­mer ne s’attendait pas à ce que soit publié ou en tous les cas dans ces termes. Il faudra lui poser la question.

Résultat du concours

Le vainqueur a été désigné ici : https://​www​.li​-an​.fr/​z​o​l​i​e​s​-​i​m​a​g​e​s​/​r​e​s​u​l​t​a​t​s​-​c​o​n​c​o​u​r​s​-​g​r​o​s​-​s​e​i​ns/

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes

86 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *