Alfred Kubin

J’ai déjà par­lé de Kubin et de son influence |ici| mais j’ignorais à ce moment que j’irai voir l’expo du Musée d’Art Moderne de Paris. En fait, j’étais curieux d’aller voir les pein­tures d’Hélène Schjerfbeck (plus d’infos sur cette expo |là|)et je me suis frot­té les mains en voyant que hasard fai­sait bien les choses. Comme on pou­vait s’y attendre, Kubin m’a plus impres­sion­né. Déjà parce que je me suis ren­du compte que je connais­sais très mal son œuvre et que j’en avais une vision par­cel­laire (et par là fausse) et ensuite parce qu’il ne se sou­ciait pas (dans ses der­nières périodes) de la “qua­li­té” de son trait, ce qui m’a don­né à réflé­chir. Je ne vais pas m’étendre sur l’étrangeté de son uni­vers, la fausse sim­pli­ci­té de son des­sin, la qua­li­té des gris de sa pre­mière période bla­bla­bla bla­bla­bla… Voici donc des images tirées du très riche mais pas super impri­mé cata­logue de l’exposition.

coupe coupe
clic “Extermination” – 1902

tu piques
clic “Chaque nuit, un rêve vient nous visi­ter” -1900/1903 (les fans de Brom pour­ront se poser des ques­tions exis­ten­tielles)

à dada
clic “Critique en che­va­lier” – 1921/1922 (un trait éton­nant de moder­ni­té qui rap­pelle Mattoti ou de Crécy)

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, informez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes

12 commentaires

  • C”est en vou­lant aller voir cette -inespérée- expo­si­tion sur Hélène Schjerfbeck, décou­verte par hasard au fin fond de la Finlande, que je me suis embar­qué sur celle d’Alfred Kubin.
    J’ai long­temps hési­té à en par­ler dans les com­men­taires, pour cause de “hors sujet” , mais bon, comme quoi j’aurais peut-être dû … ;-)
    En tous les cas, si les images de ce blog vous plaisent en géné­ral, dépe­chez vous d’aller voir ces 2 expos qui se ter­minent le 13 jan­vier (n’hésitez pas, pre­nez un billet double !).
    Les images du cata­logues de Kubin ne m’avaient vrai­ment pas convain­cu (trop petites) : je ne regrette vrai­ment pas d’avoir vu les ori­gi­naux, ça change tout, on en prend plein la vue !
    En revanche, le cata­logue sur Hélène Schjerfbeck est de toute beau­té.
    Tu vois qu’on peut par­ler pein­ture aus­si ! Allez,sois sym­pa, mets nous une image ;-)))

    (“Critique en che­va­lier” me fai­sait plus pen­ser à Charlie Schlingo …)

    (à suivre …)

  • (Résumé des épi­sodes pré­cé­dents : il sem­ble­rait bien que notre héraut Li-An monte bien­tôt un fan club d’Alfred Kubin …)

    J’en pro­fite donc pour rap­pe­ler que Kubin a éga­le­ment écrit un unique roman inti­tu­lé “Die andere Seite” (qui, comme cha­cun le sait, signi­fie : “L’autre côté”),
    et que celui-ci a été adap­té en “Opéra Fantastique” par le jeune com­po­si­teur fran­çais Bruno Mantovani en 2006 à l’Opéra National du Rhin.
    On pour­ra écou­ter cet opé­ra les 4 et 5 mars 2008 à la Cité de la Musique (Paris 19e, porte de Pantin).
    Bien que n’ayant pas lu le roman, je suis impa­tient de décou­vrir l’”adaptation” de ce des­si­na­teur en musique.

    Au fait, vous avez le bon­jour d’Alfred.

  • C’est vrai qu’il y a aus­si un côté Schlingo (mais bon, c’est un auteur qui m’a tou­jours lais­sé vague­ment per­plexe). Il y avait aus­si un recueil de nou­velles d’Alfred en vente il me semble.
    Oui, bon, je ne crois pas que je vais me dépla­cer pour l’Opéra :-)

  • Il faut lire “l’autre côté”, en tous cas si on aime le fan­tas­tique, ou plu­tôt l’étrange et l’irréel.
    Il y a dans ce livre une ambiance très par­ti­cu­lière entre rêve, réa­li­té et cau­che­mar.
    On le trouve chez Corti (mais aus­si dans la vieille col­lec­tion Marabout fan­tas­tique, et éga­le­ment chez Néo) avec les illus­tra­tions de l’auteur.
    Plus de détails et un extrait chez José Corti :
    http://www.jose-corti.fr/titresm...

  • Etonnant concert !
    L’ambiance fan­tas­tique était très bien ren­due.
    Le récit un peu opaque, mais on s’y atten­dait avec Kubin.
    Un non-initié à l’opéra comme moi avait par­fois plus l’impression, en fer­mant les yeux, d’écouter une bande-son d’un D.A de Walt Disney !
    Les per­cus­sions, répar­ties aux 4 coins de la salle appor­taient un réel “volume” à la musique, du “home-ciéma-live” en quelque sorte …

  • Et c’est là que tu vas voir si tu es bien abon­né aux com­men­taires ? Je sup­pose qu’en par­lant de Disney tu fai­sais plu­tôt réfé­rence aux pre­miers (parce que le Roi Lion, bof).

    Du home cine­ma live c’est mignon :-)

  • - Je n’ose pas te faire du mal, après tout ce tra­vail …
    Tu parles bien de la boîte Mail ? Je vais quand même aller voir au cour­rier ce soir en ren­trant, on ne sait jamais !

    - Bien vu, le der­nier D.A Disney que j’ai vu était “Mulan”.

  • Ça fonc­tionne bien avec la ti Do. Tu as bien rem­pli avec ton adresse email en bas et vu appa­raitre la fenêtre de ges­tion d’abonnement ? (tout en anglais, je n’ai plus qu’à tra­duite tout ça).
    Parce que là, tu n’es pas ins­crit dans les abon­nés mon gars…

  • Quelle fenêtre ?
    “sus­cribe whi­thout com­men­ting” en haut ? Mais si je veux com­men­ting ?
    J’ai la fenêtre flux RSS …
    C’est trop com­pli­qué pour moi, une aspi­rine et au dodo !

  • Ah ! Je m’en dou­tais : c’est déjà mieux sur Internet Explorer que sur Mozilla Firefox, j’ai la fenêtre en bas (elle appa­rait en haut à moi­tié cachée sur Firefox) … tou­jours “without com­men­ting” , je teste pour voir !
    Mais bon je pré­fère Firefox … J’espère que tu pour­ras arran­ger ça :-)

  • Ah ah, il faut dire que chez moi, rien n’apparait comme je suis l’administrateur du site et j’ignorais ce “bug” d’affichage. Il a fal­lu me bran­cher sur un autre ordi pour m’en rendre compte(un coup de div et ça repart. Je m’épate moi-même. Comme quoi le strict res­pect des règles de FF peut être un incon­vé­nient. Je conseille Maxthon :-))

  • Pour les ama­teurs de pein­ture et d’illustration “nor­dique” , je mets ici un petit lien plein d’images d’Akseli Gallen-Kallela, (un com­pa­triote d’Hélène Schjerfbeck), connu en par­ti­cu­lier pour ses illus­tra­tions du “Kalevala”, l’épopée natio­nale fin­lan­daise. (évi­dem­ment, en cher­chant bien, on trouve plein d’autres images sur la toile …)
    http://www.tampere.fi/ekstrat/taidemuseo/akseli/huone6.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *