Rocher Rouge (Borg & Sanlaville – KSTR)

rocherrouge-couv

J’avais par­lé quelque part ici de la moder­ni­té éven­tuelle du tra­vail gra­phique de Vivès. Il sem­ble­rait que l’on pour­rait en dire autant de son ami San­la­ville com­plice avec lui sur Hol­ly­wood Jan mais côté scé­nar ce coup-ci. Du moins une moder­ni­té plus réfé­ren­cée scé­na­ris­ti­que­ment pour un public ciblé. Il faut dire que son scé­na­riste pour cet album, Borg, fait très fort pour un pre­mier ouvrage : mixant allè­gre­ment hor­ror teen movie, L’île de la ten­ta­tion et Lost, il ima­gine une bande de jeunes post ados sur une île paci­fi­diaque confron­tés à une légende ter­ri­fiante. Le lec­teur bla­sé va se dire ”mais où se cache la moder­ni­té là-dedans ?”. En effet, la BD nour­rie aux influences ados est deve­nue un véri­table fond de com­merce nour­ri de pseu­do Star Wars ou de sous Sei­gneur des Anneaux mais sou­vent très insi­pides du fait de l’absence de per­son­na­li­té des auteurs. Le couple Borg/​Sanlaville fait plus fort et a déci­dé d’assumer tota­le­ment le choix du sujet : hor­reur expli­cite et remake de ”Tant qu’il y a des filles” vont rendre fébriles plus d’un ado ove­rhor­mo­né. Salan­ville est un sur­doué et assume jolis filles en maillot de bain et giclées de sang sans fré­mir. Un album donc incon­tour­nable…
Pas tant que ça (dit le père Fouet­tard en rica­nant). J’ai quand même eu l’impression d’avoir dépas­sé l’âge légal de lec­ture de ce genre d’histoires. L’énergie débor­dante du des­sin de San­la­ville a fini par m’épuiser et le côté ”arti­fi­ciel” vou­lu par le genre ne m’a jamais convain­cu (j’ai dû tenir 20 minutes sur Lost :-)). Si les mon­tagnes russes vous font mal au crâne, pas sûr que vous accro­chiez à ça… Les autres vont hur­ler de joie.

rocherrougepl

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes
,

29 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *