RASL n°1 (Jeff Smith)

rasl-couv-jeff-smith

Jeff Smith est le créateur des Bone, ces person­nages à tête d’oeuf plongés dans un univers héroïque fantai­sie qui ont créé la surprise dans le milieu comics US : avec cette aventure, Smith prouvait que l’on pouvait faire une BD indépen­dante qui touche un large public. Cette espèce de nouvelle voie m’avait beaucoup plu dans ses premiers épisodes plein de person­nages farfe­lus (ahh, les amateurs de quiche), de péripé­ties inutiles (la fameuse course de vaches) avant de partir vers quelque chose d’un peu trop sérieux, avec princesse et dragons inclus. Autant dire que cette nouvelle série de Smith était atten­due avec impatience par les fans. Ils ont dû être surpris les amateurs de Boneville !
RASL en est déjà à son cinquième épisode et vous pouvez acheter le recueil corres­pon­dant mais je n’ai encore lu que ce premier opus qui est juste une intro­duc­tion. Un monte en l’air est chargé de voler un Picas­so. Il a un truc pour ne pas se faire choper : il voyage dans une autre dimen­sion. Sauf qu’il n’est jamais sûr d’atte­rir dans son vrai monde d’ori­gine… c’est à dire de retrou­ver son client. Un mysté­rieux homme lézard apparait… On est vraiment très éloigné des jérémiades de Fone Bone et des histoires de rats-garous. Mais l’accroche est promet­teuse et je pense que je vais suivre ça avec beaucoup d’intérêt.

rasl-pl

merci à Totoche qui sait pourquoi

#Mots-clefs :

!ABC Pour signa­ler une erreur ou une faute de français, veuillez sélec­tion­ner le texte en question et cliquer sur l’icône R en bas à gauche.

fille boutique promo
Partagez ce contenu

6 commentaires

  1. Je n’ai jamais vu cette série. Je suppose qu’elle n’a pas été traduite ? Sinon, si c’est de la même quali­té que Bone, ce serait presque un indispensable.
    Un de plus … (soupir)

  2. Non, pas de traduc­tion française et j’ignore si un éditeur est intéres­sé. Je pense que Delcourt s’est déjà penché sur la question et qu’il attend que la série soit bien entamée pour la publier éventuel­le­ment en français.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.