Walter Appleton Clark, un artiste oublié

Walter Apple­ton Clark (1876 – 1906) est un illus­tra­teur états-unien mort de typhoïde à l’âge de 30 ans. On ne trouve évidem­ment pas grand chose de son travail sur le Web car il n’a pas eu le temps d’imprimer sa marque dans la riche histoire de l’illustration de l’époque. Sauf ses six illus­tra­tions pour un recueil de contes fantas­tiques mexicains que même Guiller­mo del Toro a retwee­tées et qui montrent qu’il a un vrai sens du grotesque.
Comme le disent si bien les commen­ta­teurs de son carrière : « Que cela nous fasse réflé­chir sur le temps qu’il nous reste dans l’élaboration de notre œuvre. » avant de dessi­ner une énième varia­tion de Star Wars ou un furry cochon.

walter-appleton-clark-mexico-05

walter-appleton-clark-mexico

walter-appleton-clark-mexico-02

walter-appleton-clark-mexico-03

walter-appleton-clark-mexico-04

walter-appleton-clark–harper-07

walter-appleton-clark–harper-08

walter-appleton-clark–harper-10

walter-appleton-clark–harper-12

walter-appleton-clark–harper-23

walter-appleton-clark–harper-16

walter-appleton-clark–harper

walter-appleton-clark–harper-15

walter-appleton-clark-illustr-30

walter-appleton-clark-illustr-28

walter-appleton-clark-illustr-19

walter-appleton-clark-illustr-16

walter-appleton-clark-illustr-01

walter-appleton-clark-illustr

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes
,

4 commentaires

  • Excellent.
    Belles compo­si­tions, belle lumière.
    Merci de la décou­verte.
    Je suppose que les premières images sont des lavis (j’aime beaucoup cette technique), plutôt que des images couleur repro­duites en noir & blanc.

    • Oui, il a un sens très aigu de la lumière/​ombre. Pour ce qui est des origi­naux, diffi­cile de savoir. Beaucoup de ces illus­tra­teurs préfé­raient travailler en couleur alors est-ce le cas ici ? Mystère.

      • Tu as fait une petite faute dans sa date de naissance :)

        J’ai fait une petite recherche, et je suis tombé sur ces pages.
        Assez riches.
        Apparem­ment, il s’agit de scans des origi­naux, avec, sur le coté, le code de références couleur.
        Donc, le plupart du temps, je pense qu’il s’agit bien de lavis.
        Il y a aussi de chouettes petits crayon­nés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *