Un ami à moi se plaignait de la diffi­cul­té à trouver des libres consa­crés aux peintres figura­tifs russes de la fin XIX°/début XX°. Leur travail a souvent un carac­tère dépay­sant (l’hori­zon est toujours lointain, comme dans les westerns et les costumes tradi­tion­nels sont étonnants) qui invite au rêve et au voyage. Depuis quelques temps, on trouve de plus en plus de sites russes consa­crés à l’image. Ceux qui les gèrent ne se préoc­cupent pas de renta­bi­li­té ou de cosmé­tisme : c’est l’image et rien que l’image qui compte, que ce soit la photo, la mode ou la peinture. Voilà donc un blog qui ravira mon ami et que je n’ai même pas eu le temps de visiter entièrement…

procession

corvée de bois
Rerihs

attention, le méchant !
Vasnet­sov

!ABC Pour signa­ler une erreur ou une faute de français, veuillez sélec­tion­ner le texte en question et cliquer sur l’icône R en bas à gauche.

fille boutique inktober2021 opt 2
Partagez ce contenu

6 commentaires

  1. Voilà le genre de mine qui comble­ra un Roca !

    Il n’y a pas énormé­ment de pages ici, mais on peu effec­ti­ve­ment trouver de plus en plus de sites dédiés à ce genre, et c’est vrai que cette peinture est une belle source d’inspiration.
    Hélas, la plupart du temps ils sont en Russes, donc pas faciles à consulter.
    Là c’est Riabo­vit­chev qui s’en charge, un gars qui bosse dans l’ani­ma­tion et qui a son blog perso avec plein de lien vers d’autres bêtes de dessin :
    http://​andrei​ria​bo​vit​chev​.blogspot​.com/

  2. Oh cool!!! Pour moi qui suis fan de Ilya Répine et de Bilibin, ce blog est un vrai trésor.
    Roerich, Kuinji : waw ! Les affiches sont des trésors graphiques.

  3. Version papier, il ya le beau catalogue de l’expo­si­tion du musée d’Orsay
    ”L’art russe dans la deuxième moitié du XIXe siècle”
    publié par la RMN en 2005

Laisser un commentaire