Matania illustre le Cycle de Venus de Burroughs

Fortu­ni­no Matania illustre en 1932 et 1933 The Pirates of Venus et Lost on Venus de Edgar Rice Burroughs (le créateur de Tarzan). On retrouve le même type d’univers décrit dans John Carter – Le Cycle de Mars, un humain blanc qui débarque sur une planète exotique et moultes aventures. Le dessin parti­cu­liè­re­ment soigné de Matania fait merveille et a dû faire rêver plus d’un gamin.

matania-carson-venus-03
Alors, on fait moins le malin, sale macho.
matania-carson-venus-01_1
Bougez pas, vous avez un truc là
matania-carson-venus-12
Alter­na­tive non polluante à l’aviation (vue de l’artiste écolo)
matania-carson-venus-08
Un bon plat de spaghet­ti
matania-carson-venus-07
C’est donc comme ça que les hommes font l’amour entre eux

Ça apparais­sait comme ça dans les magazines et c’est assez classieux.

matania-venus-journal

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes
, ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *