Guillermo Divito

Je suis repas­sé sur le site Cartoon­re­tro ce mois-ci, déposer mon obole. En fait, pas grand chose de vraiment neuf, Shane Glines montre évidem­ment ce qu’il aime et creuse les mêmes trous. Mais j’ai fini par craquer défini­ti­ve­ment sur Guiller­mo Divito et ses person­nages un peu à la Dubout , terri­ble­ment expres­sifs et qui rappellent quelques auteurs Dupuis bien connus. Je me suis replon­gé dans l’ Histo­rie­ta chez Vertige Graphic qui présente des dessins absolu­ment pas au niveau de son talent (ce qui donne à méditer).

passe moi le sel (Cartoonretro)
passe moi le sel (Cartoon­re­tro)

Divito est né en 1914 en Argen­tine et rejette la tradi­tion familiale pour se lancer d’ans le dessin d’humour. Il crée en 1940 la revue Rico Tipo qui aura un succès phéno­mé­nal. Il meurt dans un accident de voiture en 1969.

grève chez Renault (blog)
grève chez Renault (blog)
aux armes citoyens (Cartoonretro)
aux armes citoyens (Cartoon­re­tro)

#Mots-clefs :

!ABC Pour signa­ler une erreur ou une faute de français, veuillez sélec­tion­ner le texte en question et cliquer sur l’icône R en bas à gauche.

fille boutique inktober2021 opt 2
Partagez ce contenu

12 commentaires

  1. J’ai pensé à Dubout pour la ”géogra­phie” des person­nages qui peuvent être dispro­por­tion­nés les uns par rapport aux autres – des petits minus­cules, des grands gigan­tesques etc…

  2. Si tu changes ton pseudo, ça demande une autori­sa­tion :-). Je sais que les chicas de Divito ont été très populaires mais je préfère de loin ses trognes.

  3. Dans la première image, le père et le fils me font furieu­se­ment penser à du Geerts. Au point que je lui poserai bien la question :-)

Laisser un commentaire