Chéri Hérouard, léger et coquin

Chéri Hérouard (1881 – 1961), de son vrai nom Chéri-Louis-Marie-Aimé Haumé, est un illus­tra­teur français qui a commen­cé par illus­trer des contes pour la jeunesse avant de travailler pour les revues type La Vie Parisienne, Le Sourire… Son dessin très maîtri­sé et précis, son goût du détail et du (sous)vêtement l’ont rendu très populaire dans son genre (la jolie Parisienne un peu désha­billée). Il est capable aussi de créer des person­nages fantas­tiques ou carica­tu­raux, ce qui le distingue de ses collègues.

herouard

herouard-01

herouard-02

herouard-03

herouard-04

herouard-05

herouard-06

herouard-07

herouard-08

herouard-09

herouard-10

herouard-11

herouard (1)

herouard-01 (1)

herouard-02 (1)

herouard-03 (1)

herouard-04 (1)

herouard-05 (1)

herouard-06 (1)

herouard-07 (1)

herouard-08 (1)

herouard (2)

herouard-01 (2)

herouard-02 (2)

herouard-03 (2)

herouard-04 (2)

herouard-05 (2)

herouard-06 (2)

herouard-07 (2)

herouard-08 (2)

herouard-09 (1)

herouard-10 (1)

herouard-11 (1)

herouard-12

herouard (3)

herouard-01 (3)

herouard-02 (3)

herouard-03 (3)

herouard (4)

herouard-01 (4)

herouard-02 (4)

herouard (5)

herouard-01 (5)

herouard-02 (5)

Fouettons ces jolies demoiselles

Hérouard est proba­ble­ment un des illus­tra­teurs français les plus connus dans le monde du fait de ses incur­sions dans l’illustration érotique tendance SM fouet/​fessée, un classique de l’entre-deux guerres. Ces images ont été large­ment réédi­tées dans les revues et recueil des années 1960/​1970 en France et dans le monde, parti­cu­liè­re­ment au Japon où le thème et la préci­sion du trait ont beaucoup plu. Il n’est pas étonnant de trouver très facile­ment sur le Web une bonne partie de son travail.
Je vous mets ici des images très soft même si Herric ne fait jamais dans le gros hard.

herric-retrousse-libertinage_0015
jouons à la docte­resse
herric-amour-fouette-05
un choix imbat­table
herric-retrousse-libertinage_0011
une quali­té de jambe inéga­lée

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *