Je dirai même plus, bonne année 2013

voeux-2013-mail

Avec des champi­gnons qui explosent, des barbes vertes dans le désert, des canta­trices pas chauves, des nasiques, des généraux au petit bedon, des pies pas voleuses, de l’amour, du bonheur et du ciel bleu – mais quand même de la pluie pour les agricul­teurs. Et des albums qui se vendent pour les profes­sion­nels de la profession.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Mots-clés de l’article
Rejoindre la conversation

23 Commentaires

    1. says: Li-An

      @julien : j’espère que ce petit gars n’a pas fini grillé dans un tank allemand quelques années plus tard… Merci pour le temps passé à faire des commen­taires ici, Julien ! Et bonne année !

  1. says: Pat Rik

    Sapris­ti, voilà une année 2013 alléchante, avec la reprise d’Asté­rix par Conrad, et la création d’une série ”Tintin Manneke” par Li-An !
    Tous mes vœux pour cette reprise et bien enten­du pour cette nouvelle année ! ;-)

    1. says: Li-An

      @Grospatapouf : je me demande si cette année sera ”plus plus plus” pour les sorties. Mais foin de Ratelier. Bonne année à toi aussi, Grospa­ta­pouf, avec des filles nues dedans – ou une seule si cela est suffisant.

    1. says: Li-An

      @Grospatapouf : un débat qui montre le fossé de plus en plus grandis­sant entre l’indus­trie et la plupart des auteurs. Mais, bon, c’est le prix à payer pour être devenu un métier de plus en plus ”artis­tique”. Y’a pas de raison qu’on s’en tire mieux qu’un cinéaste ou qu’un romancier…

  2. says: Pierre

    Bonne année à tous !

    Je lis toujours ce blog avec plaisir, y compris les commen­taires, et notam­ment ceux de julien et Totoche (au point qu’on dirait qu’ils font partie intégrante du blog : li-an j’aime­rais savoir combien tu les rémunères pour leurs presta­tions quotidiennes ?)

    1. says: Li-An

      @Pierre : Totoche m’est devenu bien infidèle… Il zone dans d’obs­curs forums plein de vieux Belges… Il faut en effet remer­cier Julien qui fait des efforts prodi­gieux pour rehaus­ser de sa culture mes pauvres billets. N’hési­tez pas à faire des commen­taires : c’est la seule façon de m’encou­ra­ger à continuer.

Laisser un commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *