Hommage à Uderzo

hommage-uderzo-li-an-coul

Voilà le père Uderzo parti retrou­ver son vieux pote Goscin­ny. Je suis sûr qu’ils seront ravis de s’embrasser, ces deux-là. Mais peut-être que le scéna­riste aura quelques remarques à faire sur son héritage.

Je ne vais pas faire mon malin, Uderzo est un dessi­na­teur telle­ment bon qu’il ne m’a jamais inspi­ré quoi que ce soit. Son trait (et celui de son frère, rendons à César) semblait juste impos­sible à repro­duire, même en bossant comme un malade. Son Astérix aura bercé mon enfance (il n’y a eu pendant longtemps à la maison que deux albums BD : Astérix en Corse et un Blueber­ry), fait rigoler et voyager. Mais les diverses décli­nai­sons du person­nage me laissent froid. Voir le petit gars Astérix se trans­for­mer en machine à cash fend mon petit cœur sensible. Et je ne suis pas trop Ferrari.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Mots-clés de l’article
,
Rejoindre la conversation

8 Commentaires

  1. Tororosays: Tororo

    Une pensée pour Marcel Uderzo, ce n’est que juste.
    Quant au dernier album sorti de la machine à cash, ce n’est pas le plus mauvais, très loin de là (on a pu craindre un moment que chaque nouveau­té repousse encore un peu les limites du pire), il est même presque bon, mais à chaque page on ne peut s’empêcher de se dire ” Qu’est-ce que le René et l’Albert auraient pu faire avec cette idée, s’ils étaient encore là!”

    1. Li-Ansays: Li-An

      Enfin, Albert, on sait ce dont il est capable. En effet, il ne faut pas oublier le Marcel qui reste dans l’ombre.

    1. Li-Ansays: Li-An

      On ne tue pas la poule aux œufs d’or. Mais en fait, qui a envie de conti­nuer à lire du Astérix à part quelques vieux ?

        1. Li-Ansays: Li-An

          Oui, c’est ça. Et ça touche un public très populaire qui est content de retrou­ver quelque chose qu’il connaît bien.

    1. Li-Ansays: Li-An

      Oui mais bon, si Tanguy et Laver­dure ont été très populaires, j’ai bien peur que ça n’intéresse plus qu’un public de niche de nos jours (mais j’aime bien son dessin ”réaliste” sur la série).

      J’ai vu pour Juan Gimenez mais après m’être consul­té je me suis dit qu’il ne m’avait pas suffi­sam­ment marqué pour que je lui rende un hommage à la hauteur (je crois que j’ai reven­du tous ses albums).

Laisser un commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *