Brétécher, Gotlib, Druillet & Giraud font de petits dessins à la télé

Pourquoi on ne voit pas des trucs aussi débilos/​marrants à la télé d’aujourd’hui ?

Et aussi :

merci à Daniel et Fabio pour les liens.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Mots-clés de l’article
Rejoindre la conversation

43 Commentaires

  1. says: Li-An

    Moi, je n’ai vu qu’une émission qui appre­nait à dessi­ner. Il y avait Greg et Morris qui expli­quaient leurs ”trucs” mais en fait, j’ai dû voir une ou deux émissions en internat.

  2. says: Totoche

    Je me souviens des trucs de Greg dans ”La Bande à Bédé”, ça m’avait scié ! (Ah ouais ? il faut faire un trait moins épais quand l’objet à repré­sen­ter est loin ?…) Je n’ai pas retrou­vé ces émissions sur le site de l’INA (ni ailleurs).

  3. says: Pat Rik

    Inima­gi­nable, à la télé du 21ème siècle, cette émission avec des dessi­na­teurs pendant 13 minutes sans pubs, ni anima­teur à l’égo hyper­tro­phié débitant des commen­taires indigents devant un public ”hilare”.
    Jean Frapat nous avait servi de nouvelles émissions de ce genre ‚avec des dessi­na­teurs (Stead­man, Topor, Schui­ten, Libera­tore…) et de ce format (13mn), dans les années 90 : ”GRAPH” sur Arte/​La Sept. Mais Tac au Tac reste mon meilleur souve­nir d’émis­sion de dessi­na­teurs en ”live”. Reste à l’Ina de nous sortir des DVD… (on peut rêver)…

  4. says: Li-An

    C’est ça : la bande à Bédé. Moi, c’était le coup du maillet des Dalton qui ne devait pas être collé au caillou pour montrer l’impact qui m’avait impressionné.

  5. says: Pat Rik

    @Li-An : C’est vrai ! :-) mais c’est les années 70 et on les voit ”fumer”, ça expli­que­rait le rire de Gir, faudrait sans doute qu’Aglaëe Aglaé enquête ;-),

  6. says: olivier

    le côté marrant de tout cela c’est aussi de se rendre compte qu’ils ont été de jeunes gens en devenirs qui plus est ( et quels devenirs ! :-)

  7. says: Li-An

    Ça a toujours un petit côté fasci­nant, comme si on était dans une machine à voyager dans le temps et que l’on puisse leur dire leur avenir. C’est pour ça que les émissions ”nostal­giques” pullulent à la télé.

  8. says: olivier

    Oui c’est vrai …

    Et les plus férus d’entre nous sauront dire ce qu’était en train de prépa­rer chacun de ces illustres person­nages au moment où ils enregis­trèrent l’émis­sion du 16 aout 1975 par exemple ;)

  9. says: Li-An

    Si j’en crois Métal Hurlant de Poussin et Marmon­nier, en 74 Gotlib et Brété­cher quittent L’Écho des Savances, Gir publie son 30/​40 puis le Bandard Fou et sortie du numéro 1 de Métal en janvier 1975. Il a donc dessi­né Arzack en 1974 :-)

  10. says: olivier

    Il était donc gonflé à bloc à l’époque ;-)

    Marrant de voir Gotlib jeune et Druillet en dandy ” belle gueule” , pareille­ment gonflés à bloc les gaillards !

    74 , une année mortelle dans la produc­tion cultu­relle ( BD , sic , cinoche etc …:)

  11. says: Julien

    Maaais non,elle est là,toujours là avec Sfar,Riad Sattouf,puis la semaine suivante Satra­pi et Sfar,etc…Oui,bon.

  12. Ha formi­dable.
    Merci pour les liens.

    Je dévorais cette émission, le nez sur l’écran.
    Et comme il n’exis­tait pas de magné­to­scope à l’époque, j’enre­gis­trais le son avec mon petit magné­to­phone à K7 (ça semble idiot), mais je voulais absolu­ment garder une trace de ces moments.
    Cela dit, la program­ma­tion musicale était intéres­sante, dans mes souvenirs.

  13. says: Boyington

    Je n’ai jamais raté ça à l’époque, encore jeune étudiant aux B.A. Ca fout un drôle de coup de blues !
    ”débilo-marrant”? De la décon­nade de potaches… doués, surtout. Certes, pas d’un très haut niveau intel­lec­tuel, mais certai­ne­ment pas du niveau de débili­té d’une certaine télé-réali­té, propo­sée par une certaine chaîne à sous d’aujourd’­hui. Merci Li-An pour cette plongée dans un temps plus heureux, plus gratuit… (à mes yeux du moins)

  14. says: Clément

    Je sais qu’il y a des amateurs sur ce site : il existe aussi pas mal d’émis­sions avec Forest, les plus réussis étant celles où il est accom­pa­gné par Cardon.

  15. says: Julien

    Le duo Cardon-Forest est vraiment sublime.Internet est un vivier de podcasts et de vidéos empilées:Le temps n’est hélas pas extensible.

  16. says: Clément

    @Li-An : Jettez au moins un œil à la première video Cardon-Forest-Gourme­lin. L’exécution est fasci­nante et le résul­tat magnifique.
    Il doit avoir une sacré collec­tion le sieur Frapat…

  17. says: Ronan

    Un livre existe. Maquette ratée, mais intéres­sant car repre­nant un bon paquet de dessins.
    Tac au Tac, Jean Frappat, Balland, 1973. 38 francs.

  18. says: Julien

    Quelqu’un a la date de l’émis­sion avec Fournier,Uderzo,Brétécher et Franquin..?J’ai une seule et simple photo comme ”atesta­tion”…

  19. says: GPoussin

    Je réagis tardi­ve­ment… Nous sommes en septembre 1975, Fluide Glacial a démar­ré quatre mois plus tôt (en mai), Métal existe depuis janvier, Breté­cher autopu­blie aussi son premier ”Frustrés” cette année-là. C’est du lourd. À eux quatre, ils sont les rois du pétrole des années 1970… Manque juste Mandryka.

Laisser un commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *