Gagnez un voyage dans l’exposition de Moebius !

Comment ça, ce n’est pas français ? Vous préfè­re­riez que je dise ”gagnez une entrée pour deux personnes à l’expo­si­tion Moebius à l’espace Cartier visible jusqu’au 12 mars 2010 ?” ? Mais ça fait pas vendeur ça, ça n’accroche pas l’oeil du public blasé ! Il faut faire rêver le visiteur, lui faire croire qu’il est impor­tant ! Alors soit vous êtes dans les trois premiers à mettre un commen­taire, soit je tire au sort (plus proba­ble­ment la première solution, il n’y a plus de main innocente chez moi), dans tous les cas vous pourrez amener votre chéri(e) compter le nombre de tout petit traits dessi­nés par Moebius.
En atten­dant ce jour béni, voilà une planche d’Arzack (le dernier) mis en couleurs à la main par le Maître qui s’est deman­dé s’il n’allait pas refaire tout l’album comme ça. J’ai le même genre de question existen­tielle en ce moment mais surtout parce que je trouve que je dessine comme un patate molle.

enfin un peu de violence dans un monde aseptisé

Finale­ment, ce sera les trois premiers commen­taires, je ne vais pas me casser la tête. Comment ça vous décou­vrez ce billet lundi et il y a déjà 15 commen­taires ? Fallait pas partir en week end, c’est tout.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes
,

13 commentaires

  • Preums m’sieur c’est moi qu’ai mis le premier commentaire.
    Réponse 2 environ 3 millions de petits traits(si ! si ! j’ai compté)
    Réponse 3 ne doute pas comme ça et j’ai connu une patate molle qui dessi­nait très bien.
    Pour finir finale­ment si totoshop n’exis­tait pas on aurait eu un magni­fique arzach presqu’aus­si magique que le premier !!! ;O)

  • Moi je m’en tape du concours, j’ai déjà vu l’expo, avec ma chérie… :-)
    (Pour les frites, les patates molles c’est nul. Sinon, parait que Hergé tremblait exprès pour ne pas avoir un trait trop ”raide”… patate molle Hergé?)

  • Yes ! C’est accro­cheur comme bandeau !
    Ha mince je suis le quatrième…
    Encore une énième version de ce Arzack ! C’est dingue…

  • Mais non Lionel, je ne compte pas ! Je n’ai pas l’inten­tion d’y retour­ner, donc tu as toutes tes chances encore, je te cède ma place, je m’efface.

  • Ouf j’ai évité la place du con, 4ème. 5ème c’est une belle perfor­mance. J’en reste­rai aux questions existen­tielles pour imagi­ner cette exposi­tion MOEBIUS. Arzack existe depuis 35 ans, un chef d’oeuvre de son dessinateur.

  • Quand je vois la planche (j’ai pas encore acheté l’album… cadeau de Noël), au delà de la maîtrise graphique et narra­tive je trouve que s’y exprime une ”saine violence”, assumée et limite jouis­sive telle qu’elle était déployée dans les premiers temps de Métal. Je me trompe ?

  • Oui et non. On retrouve une légère­té de l’époque Métal mais l’his­toire se veut assez carrée sans atteindre des sommets. Atten­tion, cette planche est un ”remix” d’une planche de l’album qui est lui en couleurs informatiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *