Refuge 3/​9, un conte moderne horrifique russe d’Anna Starobinets

refuge-39-starobinets

Anna Staro­bi­nets est une auteure russe dont les textes inquié­tants ont la cote sur les blogs litté­raires (de genre) que je parcours. Elle développe des histoires horri­fiques en piochant dans la mytho­lo­gie russe et en y ajoutant des angoisses très contem­po­raines.

Refuge 3/​9 est un petit roman très décon­cer­tant. On suit le parcours de trois person­nages : une photo­graphe en repor­tage à Paris qui se sent mal, son petit garçon laissé dans une insti­tu­tion spécia­li­sée suite à un accident dans un train fantôme (enfin, cela dépend du point de vue) et le père de l’enfant, un escroc envoû­té par une immonde diseuse de bonne aventure. Un parcours fantas­ma­go­rique puisque la photo­graphe prend l’apparence d’un répugnant clochard, le petit garçon découvre un pays de conte qu’on lui demande de sauver et le père (bon, je ne spoile pas).

Pour le coup, c’est un vrai dépay­se­ment. Les contes russes tradi­tion­nels sont très peu connus en Occident, la mytho­lo­gie ancienne ayant été phago­cy­tée par les mythes sovié­tiques tout aussi effrayants. Cet univers pourrait déjà justi­fier la lecture de Refuge 3/​9 mais ce n’est qu’un élément d’un ensemble qui ressemble fort à un cauche­mar de David Lynch, humour noir compris. Les person­nages s’agitent dans un univers qui se dérègle, happés par des pulsions étran­gères. Le lecteur pourra y proje­ter ses propres angoisses, ses rêveries et s’étonnera d’une fin d’une cruelle ironie.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

4 commentaires

  • Coucou !

    Premier message de ma part, il me semble. Un chouette bouquin de fantas­tique. Le recueil de nouvelles ”Je suis la Reine” vaut aussi le détour. Et, si le coeur t’en dit, elle a écrit un roman de SF, ”Le Vivant”.

    A plus

    • Bienve­nu ici ! J’espère qu’il y aura d’autres commen­taires mais il faudrait pour cela que je lise des romans :-) En effet j’ai vu les deux autres dont le SF. Mais je pense que ça va être à petite dose, ce n’est pas de la litté­ra­ture à ingur­gi­ter.

  • Je ne connais­sais que ”Je suis la Reine”; si ses romans sont aussi tordus que ses nouvelles (et c’est bien l’impres­sion que donne ce billet judicieu­se­ment spoiler-free), je suis preneur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *