Willy Planck, illustrateur jeunesse allemand

Willy Planck (1870-1956) est un artiste allemand qui a beaucoup travaillé dans les livres jeunesse où il a illustré aussi bien les histoires de l’Ouest sauvage (Bas de Cuir), que les contes traditionnels ou les grands classiques de la littérature pour jeune. On ne peut pas dire que son travail soit génial (dans le sens hors norme) mais c’est vivant et plein de jolies trouvailles graphiques. Et c’est déjà énorme. Je suppose que si j’avais lu les ouvrages en question dans mon enfance, je serais à présent un fan transi et ému.

PlanckRob21

Willy+PlanckBoer6

Willy+Planck+Er+Ram+el+Helahk

Willy+Planck+Boer2

munchausen-Willy Planck -02

munchausen-Willy Planck -29

Orangen und Datteln-Willy Planck -08

weltkrieg-Willy Planck -06

bas-cuir-A-Willy Planck -10

Willy Planck-marchen-andersen-A-12

Willy Planck-marchen-andersen-B-08

Willy Planck-Rustig-02

Willy Planck-Rustig-42

Willy Planck-marchen-05

Willy Planck-marchen-16

Willy Planck-marchen-18

Willy Planck-Rubezahl-09

Willy Planck-Rubezahl-21

Willy Planck-Rubezahl, Sagen und Schwanke-10

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-moi en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

6 commentaires

  • C’est, à l’évidence, un bon lecteur (il sait toujours exactement quoi retenir des textes qu’il illustre: par exemple, cette histoire d’autruche qui met la honte à des cow-boys, pas moyen de savoir ce qu’elle vaut, mais si elle était illustrée autrement, on n’aurait même pas envie de le savoir); et un dessinateur brillant. Après… pour l’exécution, pour le fini, c’est vrai que c’est un peu dommage qu’il ne s’éloigne jamais de formules qui étaient déjà, de son temps, bien rodées.

    • Et j’ai oublié de dire que c’était un excellent peintre animalier – ses chevaux sont impec. Il manque juste une pointe de folie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *