Jen Wang

je fais l\'avion

contact

vendredi, c\'est poisson

Jen Wang est illustratrice et auteur BD native de San Francisco. Elle travaille pas mal sur un érotisme souriant et léger, ce qui n’est pas fréquent aux States pour ce que j’ai pu en voir. Et je vais vraiment finir par croire qu’il n’y a plus que les filles pour oser parler de ce genre de choses…

Mais, bon, ce n’est pas mis à jour tous les quatre matins…

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-moi en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

10 commentaires

  • Hé ben alors, ils sont tous partis à la mer ou quoi?! Bon, juste pour dire que les beaux dessins en noir et blanc de Mademoiselle Wang, m’ont tout de suite fait penser aux BD érotiques et métamorphosiques (ça se dit?) de Barbe, http://www.bdoubliees.com/bd/auteurs1/barbe.htm
    comme dans « vous cherchez quelque chose », de 1980, par exemple. Ceci dit la demoiselle travaille mieux que lui à l’époque, à mon avis.

  • Bon, moi je reviens du resto :-) Il y a en effet un effet Barbe dans le trait. C’est très élégant d’ailleurs.

  • Par la barbe du prophète, en effet belle découverte;o)
    Il y a de multiples influences dans son dessin, Pilote entre autres pour « dance of the flight attendant », j’ai vu aussi une tour eiffel dans une case, discret hommage?.
    Des nouvelles plus fraiches sur son site section bio: livejournal.

  • Où as-tu vu qu’elle était influencée « France » ? Parce qu’une américaine de son âge qui connait Pilote ça me fait croire aux miracles…

  • « mademoiselle Wang »…C’est pas du Michel Berger,ça..?
    D’accord pour André Barbe,subtil dessinateur ou l’art de faire bouger sa »caméra »comme Baru;mais Jen Wang semble viser d’autres formats,d’autres supports où laisser glisser son érotisme doux et bien mélancolique;influences?Mais qui n’en a pas aujourd’hui?Et c’est le seul bémol,si on a l’humeur grise,de regretter un manque de singularité…Ouais,bon…

  • Je ne sais pas, elle dit qu’elle a été malade donc pas de dessin pendant un certain temps. Elle finit un comic.
    Un trait super propre en tout cas. J-C Forest pour la sirène.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *