Ivor Hele, un peintre Australien dans la Seconde Guerre Mondiale

Ivor Hele (1915–1993) est un peintre aus­tra­lien figu­ra­tif qui, en plus des thèmes habi­tuels comme le por­trait, le nu fémi­nin ou les pay­sages, à la par­ti­cu­la­ri­té d’avoir sui­vi les troupes aus­tra­liennes pen­dant la Seconde Guerre Mondiale et celle de Corée. Il a même été griè­ve­ment bles­sé en Papouasie Nouvelle-Guinée.
Si on connaît l’œuvre de nom­breux artistes appe­lés sur le front pour témoi­gner de la guerre en 14–18 (et plus), le peintre accom­pa­gna­teur sem­blait un genre com­plè­te­ment dis­pa­ru en 39–45 (je n’en connais aucun exemple).
Son tra­vail est tout en vigueur et ses femmes ont une sen­sua­li­té mar­quante.

ivor-henry-hele-83

ivor-henry-hele-95

ivor-henry-hele-27

ivor-henry-hele-38

ivor-henry-hele-48

ivor-henry-hele-51

ivor-henry-hele-42

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, informez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

5 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *