Le Cri du Margouillat n°8

couverture marg 8

On peut encore jouer aux devi­nettes… Dans son édi­to (1), Boby date ce numé­ro de mai 1991 (l’ours annonce juillet) et le pré­cé­dent remon­tait à décembre. Six mois d’écart entre les deux, un délai qui est de plus en plus clas­sique pour une revue qui cherche des finan­ce­ments dans tous les sens. La cou­ver­ture est signée Téhem, une pre­mière dans son cas avec un des­sin de … 1988. Le CdM, la machine à remon­ter le temps…
Un rapide coup d’oeil sur le som­maire montre qu’on ne change pas une équipe qui a du mal à gagner si on excepte l’arrivée d’un petit nou­veau appe­lé Moni­ri qui signe deux planches et une illus­tra­tion pour le feuille­ton Le Major contre etc… Le Chose de Boby est tou­jours au ren­dez vous, le cour­rier des lec­teurs est écrit par la rédac­tion (ils ont du mal à suivre, les lec­teurs) et Téhem affine son per­son­nage de Ti Burce (2). Suivent 14 (!) planches de Michel Faure qui boucle très décon­trac­té l’histoire com­men­cée dans le pré­cé­dent numé­ro. Les rubriques se trouvent avec Copi­nage qui mélange actua­li­té cultu­relle et petites annonces amou­reuses ou Ter la i mou­kat. Petit à petit, le CdM porte un regard de plus en plus iro­nique sur la vie poli­tique et cultu­relle locale. Le créole s’installe défi­ni­ti­ve­ment dans la revue. Pour preuve, une his­toire courte de trois planches de Bob qui parle de choses vécues, c’est sûr (3)… Sta Notte boucle son his­toire SF sous marine et s’en va sous d’autres cieux créa­tifs. Trois pages non signées sur le cafard, le meilleur ami de l’homme (je soup­çonne Mozes­li) et voi­là les Mal­gaches, une fine équipe com­po­sée de Rado, Anselme et Aime­ra­za­fy qui mélangent réflexion poli­tique et légende urbaine (4). La cri­tique BD se par­tage entre Appol­lo et moi (cf. plus bas), Téhem conti­nue vaille que vaille sa saga Ivan (13 planches mon­dié­sé­nieur) et Maïe de retour d’Afrique nous raconte les souf­frances de l’expatriée moyenne (5). Il fau­drait qu’Appollo nous pré­cise si ces gags sont encore valables… Mad adapte Ambrose Bierce avec un cochon for savant ma foi (6) et déboulent des Jeux à la con très cons. Serge Huo-Chao-Si donne deux planches superbes sur la vie des chiens errants dio­ny­siens (7). Un des som­mets d’humour de toute l’Histoire du CdM à mon avis. Une planche de BGM, Hobo­pokavec son Temps béni et Bob qui clôt le bal avec un remake de Pinoc­chio. La qua­trième de cou­ver­ture est en créole elle aus­si et signée Basi (8).

Quant à moi, je conti­nue mes strips du Marg sans savoir ou ça va (ça ne s’arrange tou­jours pas quand on voit mon blog BD) (a) et je conti­nue l’album des Fine Young Lizards avec un hom­mage à Orches­tral Manoeuvres in the Dark notam­ment (b).

Dans la rubrique BD Niouz, je chro­nique Le lama blanc vol.4 de Bess et Jodo­rows­ki, les Entre­tiens de Moe­bius et Sadoul, Adieu monde cruel (Cal­vin & Hobbes) de Bill Wat­ter­son, Peter Pan de Loi­sel (que je n’aime pas), Le che­va­lier à la triste figure de F’Murr, et La Teigne t.1 de Téhy (pur copi­nage, il faut bien l’avouer). Ce qui me per­mets de dire que je pars pour Tahi­ti à l’époque…

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

4 commentaires

  • Je rêve ou Totoche fait son come­back sur ce blog ? C’était bien St Malo :-) ? Je sais qu’il devait faire des des­sins mais je croyais que c’était tom­bé à l’eau.

  • M’ouais…, je crois que je vieillis grave.
    Impres­sion par­ta­gée par Mr et Mme Beau­let ou encore Pierre Chris­tin (ce qui me ras­sure un peu, du coup). Je me dis que je devrais peut-être mon­ter mon propre fes­ti­val « spé­cial 3e âge », inter­dit aux moins de 40 ans (au moins) !
    Sinon, d’après Serge, l’épidémie de grippe pour­rait bien repar­tir : du coup, j’ai fait une réserve de masques.

  • Voi­là un com­men­taire énig­ma­tique mais que je tâche­rai d’éclaircir plus tard (pour­tant, une expo Uder­zo :-)). J’imagine que Serge par­lait de la Réunion. Du coup, tu as eu des nou­velles du fes­ti­val « arlé­sienne ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *