Mezzo chez Picsou

Peut-être utili­sez vous le service de ”favoris” de ce blog qui apparait après chaque billet et qui permets de garder en mémoire une page parti­cu­lière. J’ai été surpris de voir dans le top 5 débar­quer le nom de Mezzo. J’ai déjà parlé de son travail de à l’occa­sion d’un très joli petit livre qui repre­nait notam­ment ses hommages à Carl Barks/​fausses couver­tures dans le beau magazine Picsou. J’adore quand un auteur consi­dé­ré comme ”pointu” ou ”diffi­cile” s’empare de thèmes très grand public… Un site reprend la totali­té (?) de ces travaux et ça mérite un petit coup de projecteur.

en plus c'est de saison

bad luck for the duck

amour toujours

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Mots-clés de l’article
, , ,
Rejoindre la conversation

14 Commentaires

  1. says: Julien

    C’est trés beau,et ne se voulant pas ”malin” dans le sens perni­cieux ou cynique quant à l’oeuvre qu’il aborde​.Et puis(je me gourre peut etre com-plé-te-ment)il y a un bonheur de dessiner,de réali­ser ses pudiques fantasmes de gosse:Dessiner du ”mickey”.Claude Marin avouait sa naive et assumée joie de ne faire que ça.Mosquito a publié un beau livre de MEZZO.On n’est pas à l’abri d’un recueil des dits-dessins que tu présentes là..?Et puis c’est bien de parler de MEZZO.

  2. says: Julien

    Oh,tiens.Les m^mes MOSQUITO qui vont publier du Wasterlain(Aaaah!),récent(Ooooh…).Etonnant mais peut etre une chouette surprise;hein?(Pardon de la digression)

  3. says: Li-An

    Du Waster­lain récent ? J’avoue que je ne sais plus trop à quoi m’attendre…
    Le livre en question reprend des images Picsou et du coup je ne pense pas que l’ ”intégrale” soit publiée rapidement.
    Bon, dessi­ner du Mickey, ça va un moment mais il faut le faire à haute dose et alors là, bonjour…

  4. says: Raoul Ketchup

    Dans mes tablettes je ne vois rien de récent à venir de Waster­lain par contre il ya en prévi­sion chez Pan pan édition l’inté­grale de Bob moon et Titania prévue pour le 8/​10/​2009 mais pas encore dispo ?
    Pour Mezzo je ne retrouve pas sa ”patte” dans tous les hommages présen­tés le ”Miss Daisy ” est lui fort réussi !

  5. says: Li-An

    Voilà une nouvelle intéres­sante… Sur le site de Mosqui­to, le Waster­lain est bien annon­cé mais ils n’ont pas de couver­ture. Ça va être cher, ce Peter Pan ?
    Pour ce qui est de Mezzo, c’est sûr que ce n’est pas tout à fait son univers mais on recon­nait des choses dans les couleurs, dans la technique…

  6. says: oralik

    C’ est génial ce côté ” pompier qui fout le feu ” !
    On s’ apper­çoit qu’ un univers fort et resser­ré comme celui de Picsou (à l’ instar de Batman par ex.) se prête à de multiples variations/​déclinaisons.
    A noter aussi l’ ouver­ture édito­riale que je ne saurais suspec­ter d’ être unique­ment commer­ciale ou oppor­tu­niste ; les choix étant souvent judicieux, pointus voire osés (des Dirs Art’ geek ?); d’ une licence que l’ on prétend (à tort à mon avis)frileuse.

  7. says: Li-An

    Le magazine Picsou a eu quelques bonnes années, réédi­tant de grands classiques et invitant des auteurs à faire des choses plus décalées. Je ne sais pas si ça se poursuit encore…

    1. says: Arnaud

      C’est moins visible qu’au temps de Coin Coin, mais Picsou fait toujours bosser des dessi­na­teurs alter­na­tifs ; Pierre Ouin et Laurent Van Beughen illus­trent les jeux, Franky Baloney (Felder) et Cizo présentent le dossier du mois. Ah, ils ont aussi un jean-foutre qui leur écrit des textes :

  8. says: oralik

    Waster­lain… :
    j’ été voir sur inter­net les dessins de l’ expo. Au début on se dit ”Merde, ce mec sait plus dessi­ner ! Et qu’ est ce que c’ est que ces couleurs ? ” Puis, en y regar­dant de plus près je trouve qu’ il est au contraire arrivé à un détache­ment vis à vis du ” beau dessin” une effica­ci­té réelle dans la repré­sen­ta­tion (la mer, les matières…), une retrou­vaille avec un traité enfan­tin auquel je crois rèvent tous les dessi­na­teurs (entre autres objec­tifs secrets/​inconscients à la base de leur envie de dessi­ner) et la saine absence de crainte de l’ utili­sa­tion imita­tive voire kitch de la couleur. Comme quoi on peut se tromper, changer d’ avis et qu’ il faut des fois se méfier de sa première impression…
    Je crois donc en fait que contrai­re­ment à ma première impres­sion il n’ a jamais été aussi bon dessi­na­teur, s’ étant détaché de la virtuo­si­té, du ”regarde comme j’ dessine trop bien !” pour rentrer dans le dessin langage ? Ce qui n’ empêche nulle­ment le plaisir du dessinateur.
    J’ ai souvent été dubita­tif vis à vis de son évolu­tion graphique (par excès de nostal­gie de l’ époque, du dessin, de l’ encrage et de la poétique folle de Dr Poche) mais je pense qu’ il est avant tout un racon­teur d’ histoires, que le dessin n’ est pour lui que l’ un des moyens d’ arriver à ce but et qu’ il a peut-être rééqui­li­bré le dosage dessin-autres médiums. Il faut aussi recon­naitre que la produc­tion de ”beaux dessins” prend parfois beaucoup de temps et que des fois lorsque l’ on dessine on rève d’ un ”dessin-écriture” qui nous permet­trait de coucher sur papier plus vite nos idées (voir l’ évolu­tion de Pratt par ex. ou le dessin d’ un Authe­man, je ne parle­rais pas des gars de l’ Assoc’ parce qu’ ils trustent exces­si­ve­ment le côté soi-disant respec­table de la BD, ”la guerre d’Alan” ne m’ a pas du tout fait envie et je ne pense pas que ce soit plus perti­nent qu’un Jeannette Pointu qui avait en plus le mérite de s’ adres­ser à des enfants/​jeunes qu’ elle pouvait prétendre éveiller à la géopolitique)
    Quand on regarde en plus toute sa produc­tion on ne peut que saluer en lui un auteur majeur de sa généra­tion à la charnière des grands anciens et des modernes. Sa mise à jour perma­nente et pas du tout oppor­tu­niste prouvent sa capaci­té d’ artiste à réagir en perma­nence à l’ évolu­tion du monde qui l’ entoure et de sa grande capaci­té de création.
    Peut-être est-ce dû aussi au fait que Waster­lain n’ est artis­ti­que­ment pas que dessinateur…

  9. says: Li-An

    Ce qui me gène pour le moment chez Waster­lain, c’est qu’il ne raconte pas vraiment des histoires passion­nantes ces derniers temps au point de bégayer un peu. Je regrette aussi le temps où il réflé­chis­sait sur son dessin. Peut-être pourrait-on faire un compa­ra­tif avec Mache­rot pour lequel la dernière partie de son oeuvre est remise à l’hon­neur par de nombreux jeunes auteurs ? Mais les histoires étaient très étranges…
    Quant à La guerre d’Alan je n’ai jamais accroché.

  10. says: Julien

    Je suis trés étonné de vos réticences quant à LA GUERRE D ALAN..!Avec LE PHOTOGRAPHE ce sont les livres qui m’ont récon­ci­lié avec la BD…Est-ce qu’un HERGE ne tendait pas vers cette maturi­té là..?Pour Wasterlain,les réflexions d’ORA­LIK sont trés pertinentes;quand l’auteur de Jeannette Pointu rejoint Sfar ou Autheman…Y a du vrai,mais la mise en couleur à la ”regarde mes dégradés”ont tendance à noyer cette ”beauté” parfois oui proche des derniers Macherot.Mais LI AN a bien raison:Ce dessin ne sert plus aucun propos,aucune histoire véritable.Wasterlain avouait combien le dessin lui a toujours été pénible et combien ce charme fou de KARABOUILLA,L ILE DES HOMMES PAPILLON,LE DRAGON VERT(…)n’avaient rien de naturel​.Sa santé,ses ennuis ont eu raison de ce trait mais l’imagination,alors..?Etonnant aussi comment Waster­lain a pu pecher parfois par un lourd et gauche didac­tisme dans quelques JEANNETTE lui qui mélait si bien la documen­ta­tion avec un gout pronon­cé pour le roman,la fiction…Un peu comme si Romain Gary s’était mis à pondre du (au choix).

  11. says: Li-An

    Je connais en effet plein de gens très biens qui ont eu un coup de foudre pour Le photo­graphe mais rien à faire, je ne rentre pas du tout dans le dessin de Guibert qui me frigo­ri­fie. Je me contente d’admi­rer la quali­té graphique et narra­tive. En fait, je le préfère large­ment en tant que scénariste :-)

Laisser un commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *