Hollow Ponds – The Astronauts

Astronauts-Hollow-Ponds

Il faut que j’avoue que je suis très lent à m’adapter aux nou­veaux sup­ports de musique. J’ai traî­né avec un lec­teur K7 de longues années avant de me déci­der à acqué­rir un lec­teur CD – un for­mat que j’ai trou­vé plu­tôt pra­tique sur­tout depuis que les embal­lages sont en car­ton. En fait, je n’ai jamais pro­fi­té réel­le­ment de l’époque 33T. Il n’y avait pas de pla­tine hifi chez mes parents et de toute manière, je n’avais pas de quoi m’acheter des albums – sans comp­ter que j’ai mis du temps à m’intéresser vrai­ment à la musique de jeunes. Mais le monde change, les tech­no­lo­gies évo­luent – aveugles et sourdes à toute morale – et depuis quelques années, je me suis retrou­vé face à un pro­blème per­tur­bant : quand j’achetais un CD, on me pro­po­sait de télé­char­ger gra­tui­te­ment des MP3 voire de télé­char­ger les fichiers numé­riques dus­dit CD. Sauf qu’écouter de la musique sur mon ordi avec ma carte son inté­grée – même reliée à l’ampli de la chaîne hifi – ça me gon­flait. Il fal­lait ouvrir le logi­ciel de lec­ture, retrou­ver le fichier, bah…
Ça pou­vait encore aller, je me pas­sais des bonus MP3. Mais quand les artistes ont déci­dé de sor­tir leur musique sous for­mat numé­rique uni­que­ment, je me suis retrou­vé un peu idiot (et encore plus vicieux, sor­tir l’album en 33t et for­mat numé­rique mais pas CD !). J’ai résis­té quelques temps et il a fal­lut trou­ver une solu­tion. J’ai donc inves­ti dans un lec­teur « MP3 ». En fait, après moultes recherches et sueurs, j’ai inves­ti dans un iBas­so DX90 que j’ai trou­vé à prix cas­sé pour cause de site de ven­deur pas mis à jour (après mon achat, ils se sont visi­ble­ment ren­du compte de leur erreur). Évi­dem­ment, le but n’est pas d’écouter des MP3, ce for­mat du diable qui com­presse le son autant que les fichiers mais des FLAC et, tant qu’à faire, des FLAC géné­rés par un logi­ciel qui fait des copies bit à bit – non, mon­sieur, ce n’est pas sale – Exact Audio Copy, autant le nom­mer puisque c’est gra­tuit. Évi­dem­ment, ça fait des fichiers volu­mi­neux mais je veux de la qua­li­té sonore. L’autre avan­tage de l’iBasso DX90, c’est qu’il fait DAC ou CNA pour les fran­co­phones (http://fr.wikipedia.org/wiki/Convertisseur_num%C3%A9rique-analogique). Ça veut dire que je branche le bou­zin par USB sur mon ordi, je mets l’ampli sur la ligne out du même bou­zin et le bou­zin squizze car­ré­ment la carte son de l’ordi pour me sor­tir un son de qua­li­té bien supé­rieure. Tous mes CD – je suis encore en mode numé­ri­sa­tion – tiennent sur une carte mémoire avec un son excellent et je me rends compte du côté pra­tique de la chose. Mais où veut-il aller se demande le lec­teur baillant qui lorgne sur la montre de son ordi ? Ben, j’ai ache­té un album dis­po qu’en fichiers numé­riques…

Hol­low Ponds est le second album de The Astro­nauts, suite à un pas­sage à l’hosto du chanteur/leader si j’ai tout com­pris. C’est de la folk mais pas une folk de jeune fille éthé­rée qui danse dans les champs au coin du feu avec la gui­tare pour dire que l’amour c’est beau et triste à la fois et qu’on a envie de la pendre avec les cordes de sa gui­tare avec son copain che­ve­lu et sombre à la fois, non, une folk inven­tive et pas­sion­née. Enfin, c’est ce que je crois entendre. Vous ne pou­vez donc pas l’acheter en CD mais dans dif­fé­rents for­mats numé­riques – je le sais, j’ai car­ré­ment posé la ques­tion à la mai­son de disque.

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *