Les Maîtres Chanteurs (Orson Scott Card – Denoël)

Petit à petit, l’Univers est paci­fié par l’Empereur Mikal, impi­toyable et sage à la fois. Mais il existe un endroit de son Empire où il est sem­blable au moindre de ses sujets: le Palais du Chant où sont for­més de jeunes enfants à la voix hors du com­mun. Et l’Empereur désire son Maître Chanteur. Il lui fau­dra attendre de longues années avant que le Palais ne trouve l’enfant qui pour­rait conve­nir et le forme.
Je sais que je n’ai pas beau­coup de suc­cès avec mes chro­niques SF mais bon, moi ça me fait plai­sir alors allons-y. C’est un roman qui m’avait impres­sion­né la pre­mière fois que je l’ai lu mais que j’avais trou­vé ardu à lire à l’époque. Ce n’est pas de la science fic­tion stric­to sen­su, plu­tôt un uni­vers de conte (cruel le conte) où la science est juste un décor (en fait, j’imagine qu’aujourd’hui, Orson Scott Card en aurait fait une his­toire fan­ta­sy). On suit donc le jeune Ansset dans sa for­ma­tion très stricte au Palais du Chant, puis au Palais Impérial où son rôle fait de lui un pion sur l’échiquier poli­tique. Orson Scott Card aurait pu s’arrêter là mais le roman par­court toute la vie de Ansset qui, en gran­dis­sant, perd sa voix et doit se cher­cher de nou­veaux buts, jusqu’à sa vieillesse et sa mort. Le relire en tant qu’adulte apporte évi­dem­ment un point de vue très dif­fé­rent. Si j’avais été très impres­sion­né par le côté ini­tia­tique du livre, l’ambition de par­cou­rir toute la vie du per­son­nage prend un sens quand on vieillit. C’est un livre très dif­fi­cile à résu­mer (comme beau­coup de livres SF ambi­tieux) qui traite de l’Art en géné­ral et de la nature des artiste ce qui enri­chit gran­de­ment le récit d’aventure/politique. On y parle aus­si de la famille et de ce qui la fonde, de l’amour,du sens de la vie. De quoi médi­ter tout en s’évadant.

Je vous mets les deux autres cou­ver­tures des édi­tions fran­çaises. J’en aurai bien fait une alter­na­tive mais le temps me manque.

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, informez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

4 commentaires

  • ça donne envie de le lire en tous cas .

    Tiens , j’ai été voir l’expo Sciences et Fiction à la Villette ven­dre­di der­nier : tres belle expos munie de magni­fique pièces venue du ciné­ma ou des séries TV : cos­tumes , robots , monstres etc …
    Le tout mati­né ici et là de point scien­ti­fiques , inter­es­sant !

    L’as tu vu ?

  • C’est un thème par défaut… J’ai des pro­blèmes un peu com­pli­qué de ser­veur et je suis obli­gé de faire des tests divers et variés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *