Lovely Planet-Téhem (Glénat)


Aujourd’­hui un ”spécial copinage”? Tehem étant un vieil ami du Margouillat, je peux diffi­ci­le­ment être taxé d’indé­pen­dance d’esprit. Mais cet album mérite bien un petit coup de projec­teur. Comme vous ne le savez peut-être pas, le meilleur moyen de voyager gratis pour un auteur BD, c’est de faire un album qui parle d’un pays en parti­cu­lier. Avec un peu de chance, il y aura bien quelqu’un du pays en question qui sera motivé pour vous faire venir dédica­cer ou parler de votre beau métier. Tehem voit les choses en grand et a décidé de faire carré­ment un guide de voyage de pays pas si imagi­naires que ça (qui me conforte dans mon peu d’enthou­siasme pour le tourisme) mélant BD et commen­taires. Mais il y a un truc qui m’a litté­ra­le­ment explo­sé les neurones, c’est la rubrique ”des phrases à connaître”, une espèce de running gags lexical digne de l’Ouba­po. Je me suis retrou­vé à rigoler bêtement comme un gros goret devant des phrases au sens obscur traduites de façon fort inatten­due, mes synapses claquant l’un après l’autre dans un joyeux ”pop!” limite hysté­rique. J’ai eu envie d’en mettre un extrait ici mais il faut se rendre à l’évi­dence : ça ne fonctionne vraiment bien que dans l’espèce de redon­dance chronique insti­tué par le rythme de l’album. Je vous laisse donc décou­vrir les beaux pays de Tchine, d’Aus­tra­pie ou d’Ado­land…

> voir une planche

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes

6 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *