Tin can Forest

Pat Shewchuk et Marek Colek sont deux artistes canadiens qui travaillent sur leurs propres films d’ani­ma­tion, dans l’illus­tra­tion et la BD. Ils développent un univers étrange très inspi­ré par les contes et légendes de l’Europe de l’Est – j’ai longtemps cru qu’ils étaient Russes, naïf que je suis. J’ignore si leurs histoires sont vraiment intéres­sante mais leurs dessins, plein de symboles et de person­nages de contes, font voyager très loin, au pays où l’on fume les champignons.

tin-can-forest_02

tin-can-forest_05

tin-can-forest_06

honzik bg:2

honzik bg:2

#Mots-clefs :

!ABC Pour signa­ler une erreur ou une faute de français, veuillez sélec­tion­ner le texte en question et cliquer sur l’icône R en bas à gauche.

fille boutique inktober2021 opt 2
Partagez ce contenu

4 commentaires

  1. Les histoires sentent beaucoup l’écri­ture automa­tique… Ou en tout cas j’ai l’impres­sion que les dessins sont dessi­nés d’abord et qu’ils rajoutent des textes un peu décon­nec­tés par dessus… ça fait un peu système surréa­liste, c’est intéres­sant (pas sûr que je lirais 100 pages de ce tonneau mais à petite dose ça fonctionne plutôt pas mal).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.