Les deux princesses – Le Royaume t.2 (Benoît Feroumont – Dupuis)

royaume-t2-feroumond-couv

Quelle est la seule série dont j’attends le prochain tome avec une certaine impatience ? Ben c’est Le Royaume de Benoît Ferou­mont. J’ai déjà parlé du premier album avec un enthou­siasme certain et je me deman­dais à l’époque comment allait évoluer cette histoire qui sortait des normes BD jeunesse.
La princesse Cécile découvre que son oncle qu’elle croyait morte croupit dans un cachot du château, prison­nier de son propre père. Que faire ? Voilà Anne, l’ancienne servante devenue auber­giste et son soupi­rant François (costaud mais pas super fututte) qui accom­pagnent le Roi pour sauver cette pauvre Cécile. Ils sont accom­pa­gnés par un nouveau person­nage, Jean-Michel, capitaine de la garde de la Reine, beau gosse pas si coura­geux qu’il le laisse croire. Si la série semble vouloir éviter de se centra­li­ser sur un seul person­nage, la belle Anne est encore au centre de l’action. Elle fait tourner ce pauvre François en bourrique mais c’est elle la tête de la bande et elle n’a pas peur de l’action.
Ce nouveau tome tient toutes les promesses du premier. Le dessin de Ferou­mont, simple et terri­ble­ment efficace fait merveille quand les person­nages grimacent (il faut voir la scène de la geôle) et l’his­toire apporte toujours de éléments étonnants : le Roi montre un côté politique pas du tout naïf et les méchants se battent pour leurs droits ! Pour tout dire, j’ai deman­dé une inter­view à Benoît Ferou­mont que j’espère pouvoir bientôt publier ici. Et je me tâte : est-ce qu’il faut que je m’abonne à Spirou en novembre pour lire la suite ?

la vache et le chevalier

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Mots-clés de l’article
, ,
Rejoindre la conversation

8 Commentaires

  1. says: Julien

    Un délice.Beaucoup d’his­toires courtes ont parues dans SPIROU.Avec Bonhomme,Feroumont est un des grands auteurs-raconteurs!-du drapeau DUPUIS.Peu à peu,je découvre aussi la réelle richesse de son travail de décors,de matières.Bon.Et puis c’est drole et trés trés chaleureux.

  2. says: Eric Tao

    Nous aussi ont l’aime et tu nous a grillé de quelques jours. Tant pis on en parle­ra quand même, car plus on sera nombreux à avoir bon goùt et mieux la bonne bande dessi­née se porte­ra (c’est français ça ?).

Laisser un commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *