Une interview pour le JIR

3 commentaires

  1. Je suis étonné quand tu dis que le ”grand public” a besoin de ”ligne claire” pour s’y retrou­ver. Il me semble que les contre-exemples sont nombreux, ne serait-ce que Franquin ou Giraud…
    Et puis je ne trouve pas qu’Aglaë soit si claire que ça. A moins que ce ne soit moi. Ou mes lorgnon.

    • @Totoche : pourtant, c’est une fille :-). Mais tu remar­que­ras que Franquin a débuté avec un trait très clair et Giraud a inven­té Moebius :-)

      Je rappelle que vous pouvez modifier vos commen­taires durant un court laps de temps après publication.

Laisser un commentaire