Die Nibelungen par Franz Keim, illlustré par Carl Otto Czeschka

Carl Otto Czeschka (1878-1960) était un artiste autrichien touche à tout comme souvent les artistes Art Nouveau. Cette version des Nibelungen était un livre pour enfants merveilleusement illustré. La sobriété des lignes et des couleurs, la créativité des cadrages sont magnifiques.

où est mon marteau ?

Roland Garros

nuit d'encre




  • Auteur de BD et bavard impénitent | Contact | Bio/Biblio | Dernier album: La revanche du grand singe blanc (Vents d'Ouest - 2013).

    11 commentaires

    • Répondre mars 8, 2010

      Hobopok

      Alors là oui, là, d’accord. Bravo ! Ecore !

    • Répondre mars 8, 2010

      Li-An

      Oui, bon, je n’en trouve pas tous les jours des comme ça.

    • Répondre mars 8, 2010

      Julien

      J’aime la façon dont il se joue de la perspective-profondeur de champ-…Cela renforce l’ambiguité,et une forme de « malaise » intriguant.Le lecteur ne peut qu’etre troublé,sans que jamais-par cette simplicité-l’illustrateur n’en donne l’impression.Bien joué Carl Otto!

    • Répondre mars 8, 2010

      Li-An

      C’est vraiment d’une précision diablolique, ces verticales, le personnage juste un peu coup, ces vides qui aspirent…

    • Répondre mars 8, 2010

      Boyington

      La rencontre de Klimt, Vallotton, Escher, la tapisserie de Bayeux… enfin c’est Carl Otto, quoi, et c’est diablement beau. A la plume? Xylographie?

    • Répondre mars 8, 2010

      Li-An

      Bonne question. J’en sais fichtrement rien.

    • Répondre mars 8, 2010

      olivier

      Voilà qui me donne envie de me remettre à la plume :)

      Merci pour ce billet , si gracieux tout ça !

    • Répondre mars 8, 2010

      Li-An

      Pour l’instant, nous n’avons pas réussi à déterminer si c’était bien à la plume :-)

    • Répondre mars 9, 2010

      quicky

      superbe, je ne connaissais pas

    • Répondre mars 9, 2010

      Glorb

      C’est vraiment beau. Merci ! :)

    • Répondre mars 9, 2010

      Li-An

      C’est ma mission…

    Laisser une réponse