Une interview pour le JIR




  • Étiquettes
    Par

    auteur BD et bavard impénitent. Bio/biblio

      3 commentaires

      • Je suis étonné quand tu dis que le « grand public » a besoin de « ligne claire » pour s’y retrouver. Il me semble que les contre-exemples sont nombreux, ne serait-ce que Franquin ou Giraud…
        Et puis je ne trouve pas qu’Aglaë soit si claire que ça. A moins que ce ne soit moi. Ou mes lorgnon.

        • @Totoche: pourtant, c’est une fille :-). Mais tu remarqueras que Franquin a débuté avec un trait très clair et Giraud a inventé Moebius :-)

          Je rappelle que vous pouvez modifier vos commentaires durant un court laps de temps après publication.

      Laisser un commentaire

      Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *