W. Heath Robinson illustre Kipling

phare away

allo ?

au bord de l'eau
clic

A Song for The English” ‑1909
Images tirées du blog Golden Age Comic Book Stories. Retrou­vez mes précé­dents billets sur W. Heath Robin­son |ici|.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Mots-clés de l’article
Rejoindre la conversation

9 Commentaires

  1. says: Li-An

    Merci d’avoir insis­té Pat Rik. Très bon blog en effet même si son orien­ta­tion old comics ne corres­pond pas à mes goûts persos.
    En cas de problème, n’hésite pas à m’envoyer le commen­taire qui plante que j’éduque mon anti spam. 

  2. says: Totoche

    Quel régal !
    Non seule­ment didac­tique, ce blog est égale­ment heuristique :
    en essayant d’en savoir plus sur Heath Robin­son, j’ai décou­vert John Bauer ! (on tourne toujours autour de Rackham …) Les admira­teurs de Paul Bonner doivent déjà connaitre. 
    Je conseille aux autres d’aller voir par là : 
    http://​www​.artsy​craft​sy​.com/​b​aue...
    ou par ici : 
    http://​www​.jkpglm​.se/​S​e​-​g​o​r​a​/​F​r​i​l​u​f​t​s​m​u​s​e​e​t​-​i​-​J​o​n​k​o​p​i​n​g​s​-​s​t​a​d​s​p​a​rk/
    , par exemple.
    (c’est vrai que quand on se chope pas l’anti-spam, c’est mieux ;-) ) 

  3. says: Li-An

    Il existe peu de livres sur Bauer. Le seul réelle­ment dispo­nible est un recueil de contes scandi­naves (je ne l’ai pas encore acheté). En effet, Bonner est fan de son boulot.
    (toi aussi Totoche tu es antispammé ?). 

  4. says: Totoche

    Je ne sais pas si c’est l’anti-spam, mais parfois il est effec­ti­ve­ment impos­sible de mettre un commen­taire, et puis ça remarche plus tard … Bon, d’un autre côté, combien de messages foireux ont été évités de cette manière ? C’est peut-être pas plus mal ! 

  5. says: Li-An

    Et aussi Rackham. Je pense que les moyens de repro­duc­tion doivent donner cet aspect et peut être aussi une demande du public qui voulait retrou­ver des choses connues ? 

Laisser un commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *