La peinture solaire et maniérée de Giulio Aristide Sartorio

Giulio Aristide Sarto­rio (1860 – 1932) est un artiste italien dont la peinture est assez proche des préra­phaë­lites anglais mais pas que. Il a énormé­ment voyagé et a réali­sé des films.
Les peintures que j’ai trouvées de lui – et proba­ble­ment les plus connues – sont très manié­rées et fasci­nantes à la fois. Elles annoncent un peu l’art fasciste italien tout en muscle et retour vers la Rome Antique avec des éléments vénéneux.

Giulio-Aristide-Sartorio

Giulio-Aristide-Sartorio-01

Giulio-Aristide-Sartorio-02

Giulio-Aristide-Sartorio-03

Giulio-Aristide-Sartorio-04

Giulio-Aristide-Sartorio-05

Giulio-Aristide-Sartorio-06

#Mots-clefs :

!ABC Pour signa­ler une erreur ou une faute de français, veuillez sélec­tion­ner le texte en question et cliquer sur l’icône R en bas à gauche.

fille boutique inktober2021 opt 2
Partagez ce contenu

6 commentaires

  1. Et pas trop léchée;la main et la gestuelle sont subti­le­ment présentes.On sent que son art est un passage;et ne se conten­te­ra pas de ”la beauté” et ses critères reconnus.Jolie décou­verte pour ma part.

    • Il semble­rait qu’il ait fait des choses qui lorgnent plus vers une peinture plus moderne – dans la théma­tique et le rendu – mais on voit un peu toujours les mêmes tableaux sur le Web.

Laisser un commentaire