Naughty and Nice – The Good Girl Art of Bruce Timm (Flesk)

bruce-timm-naughty-nice-couv

Quelle plaie, je n’ai pas d’idée de billet pour aujourd’­hui… Regar­dons par la fenêtre, voilà la camion­nette jaune des P&T. Oh, un paquet pour moi, un paquet fort défraî­chi si j’en crois la vitesse de Mme la factrice pour se carapa­ter avant que je ne récupère mon bien. Mince, c’est un gros bouquin, j’ai comman­dé ça ? Sûrement sous l’influence de l’alcool…
304 pages en 30cmx24cm dont je n’ai aucun souve­nir. Un beau bouquin sur Bruce Timm, ma foi, avec une jeune fille nue ou en train de se désha­biller sur chaque page – quelque fois sur deux pages ! Si on voulait faire une compa­rai­son hasar­deuse, on pourrait dire que Timm, c’est un peu le Dany des États-Unis, à dessi­ner de manière monoma­nique des jolies filles dans un décor nu. Mais, alors que le papa de Colom­bine-les-deux-églises se contente de décli­ner une même jeune fille, il y a chez Timm une envie de tester des techniques, des approches, un goût du clin d’oeil aux Grands (Frazet­ta, Kirby,…) qui donne envie d’en voir plus. D’ailleurs, quand il ne se contente pas de dessi­ner une jeune fille sur fond blanc – ce qui doit repré­sen­ter un bon tiers du bouquin, autant vous préve­nir – il y a des images qui claquent voire iconiques dans le genre fanta­sy, super héroïnes ou hommage au pulps.
Si vous aimez les jolies courbes féminines, voilà un bouquin qui se fiche pas de votre tête… Dommage qu’il n’y ait pas en plus quelques pages de comics.

bon, y'a une grosse partie dans ce genre simple appareil
bon, y’a une grosse partie dans ce genre simple appareil
bruce-tim-naughty-nice-img-2
bang bang
bruce-tim-naughty-nice-img-3
Jeannette Carter
les nuits transylvaniennes ne sont pas fraîches
les nuits transyl­va­niennes ne sont pas fraîches

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Mots-clés de l’article
, ,
Rejoindre la conversation

21 Commentaires

  1. says: Tororo

    il y en a qui ne sont jamais contents, on leur offre 300 pages de pin-ups couleurs, et ils voudraient en plus des pages de comics.… quoique.… c’est juste, ils sont vraiment bien, dynamiques et tout, les dessins à l’encre de Chine (on dirait Tigresse Blanche), on aurait envie de voir ce que ça donne en comics.

    1. says: Li-An
      1. says: Tororo

        @Li-An : Sa fiche sur wikipe­dia dit que ”While Timm is known prima­ri­ly for his work in anima­tion, his first ambition was to become a comic-book artist. Although this dream did not materia­lize, leading him to a life in anima­tion, Timm never­the­less produ­ced several one-shots and minise­ries, mostly for DC Comics.”
        Les voies de l’édi­tion sont décidé­ment impéné­trables. C’est dommage pour les amateurs de comics, mais pas forcé­ment pour lui, l’ani­ma­tion étant sans doute un peu plus profi­table que les comics.

    1. says: Li-An

      @julien : ce n’est quand même pas tout à fait la même approche, je trouve. Tiens, d’ailleurs j’igno­rais son nom alors que j’ai lu certaines de ses histoires.

  2. says: Grospatapouf

    Ah ! atten­tion monsieur Li-An, vous êtes sur la pente douce de la shizo­phré­nie. Bientôt, vous ne vous souvien­drez plus avoir posté une note avec toutes ces demoi­selles dévêtues.

    Heureu­se­ment, il y a mainte­nant des témoins (heureux et qui en redemandent).

Laisser un commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *