Les aquarelles vibrantes de John Pike

Si mes visiteurs ont l’habi­tude de décou­vrir des artistes sovié­tiques dont l’œuvre est par nature mal connue de l’autre côté du Rideau de Fer, tomber sur un illus­tra­teur des States peu connu est beaucoup plus rare.
John Pike (1911 – 1979) est un artiste états-unien qui a travaillé comme illus­tra­teur mais qui est plutôt consi­dé­ré comme peintre aquarel­liste – et qui sort donc du champ de l’illus­tra­tion. Ses lumières très dynamiques qui apportent une sorte de narra­tion à ses images me plaisent vraiment beaucoup. Il était devenu une référence dans l’aqua­relle, a créé une palette en plastique (signée à son nom) toujours en vente et écrit des bouquins de référence. Ses cours étaient appré­cié par les profes­sion­nels de l’illus­tra­tion et la publi­ci­té qui venaient se perfectionner.

john-pike-44

john-pike-41

john-pike-37

john-pike-31

john-pike-21

john-pike-19

john-pike-17

john-pike

pike-illo-colliers-1949-10-

J’ai décou­vert par hasard deux images ici http://​allthing​sger​.blogspot​.com/​2​0​1​6​/​0​7​/​b​o​y​-​p​i​k​e​.​h​tml et un commen­taire donnait deux liens très riches en images et informations.

!ABC Pour signa­ler une erreur ou une faute de français, veuillez sélec­tion­ner le texte en question et cliquer sur l’icône R en bas à gauche.

fille boutique inktober2021 opt 2
Partagez ce contenu

9 commentaires

  1. Dés que l’Homme apparaît,en effet,l’image vibre considérablement…(paysages marins)
    Le reste est verti​gi​neux​.Et j’ai même pas envie d’expliquer(tenter!)le pourquoi du comment.
    Et ben,merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *