Francklin Booth illustre James Whitcomb Riley

Frank­lin Booth (1874 – 1948), natif de l’India­na (USA), recopiait dans sa jeunesse les gravures repro­dui­sant des peintures et des photo­gra­phies dans les journaux qu’il lisait. Persua­dé que c’était réali­sé à la plume, il a dévelop­pé une technique extra­or­di­naire de graphisme repre­nant les effets de la gravure qui ont inspi­ré jusqu’à Bernie Whright­son pour son Franken­stein. Mais j’ai préfé­ré vous montrer ici une suite d’illus­tra­tions réali­sées pour le roman fantastique/​SF/​bizarre The Flying Islands of the Night de James Whitcomb Riley réali­sées en couleurs avec une belle gestion des espaces.

oh, une mouche au plafond !
oh, une mouche au plafond !
non, vous n'avez rien fumé
non, vous n’avez rien fumé
l'hôtel Ibis de Roubaix Nord
l’hôtel Ibis de Roubaix Nord

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Mots-clés de l’article
, ,
Rejoindre la conversation

8 Commentaires

  1. says: Guy

    Encore une belle décou­verte… J’aime beaucoup la première image avec son grand vide central.

    Un truc qui pourrait intéres­ser ; je viens de tomber sur les scans d’Alice au Pays des Merveilles illus­tré par Tove Jansson !
    Il y as une belle antho­lo­gie à faire avec toutes les illus­tra­tions d’Alice…
    C’est là :
    http://​www​.tate​.org​.uk/​s​h​o​p​/​d​o​/​A​l​i​c​e​s​-​A​d​v​e​n​t​u​r​e​s​-​W​o​n​d​e​r​l​a​n​d​/​p​r​o​d​u​c​t​/​4​7​293

  2. says: Li-An

    Il y avait un site qui recen­sait toutes les éditions illus­trées de Alice. Un vieux truc Web 1.0 qui doit encore exister je suppose.
    Et en effet, ce grand vide au-dessus du vieillard est intrigant.

  3. says: aymeric

    De Frank­lin Booth, je ne connais­sais jusqu’a­lors que les travaux en noir et blanc, mais je suis soufflé par la beauté de ses illus­tra­tions en couleurs. Et tiens, ça me donne envie de décou­vrir Roubaix, par la même occasion.

  4. says: Li-An

    @aymeric : ah, les trésors cachés de Roubaix (il faut voir sa grotte aux Mille Diamants et le Temple des Vierges Rouges).

    @dba : de rien, je n’ai quasi rien fait.

    @Marc Lizano : en effet, même travail mais diffi­cile de savoir si c’était pour faire plaisir à l’édi­teur où c’est un choix vraiment personnel.

Laisser un commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *