Pink Floyd, phase 1 (2)

vite une aspirine

Bon, là, ça devient du grand n’importe quoi, il serait temps de reprendre tout à zéro …

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Tags from the story
,
Join the Conversation

3 Comments

  1. Li-Ansays: AL

    Hum…
    Du n’importe quoi ? Tu es le seul à ce niveau (de la compé­ti­tion!) à pouvoir en juger !

    De l’aspi­rine ? Pourquoi pas ! J’igno­rais qu’il puisse être source de créati­vi­té, à l’ins­tar d’autres subtances !
    Pourtant, je trouve intéres­sante (pour ne pas dire ”j’aime bien”) cette première case ; idem pour la seconde, cette lande, en noir et blanc si parfai­te­ment suggérée.

    Je trouve, de manière bien plus générale,dommage que ce type d’his­toire se déroule toujours/​très souvent dans le désert, au milieu des rochers.
    [C’est peut-être de là que vient ”l’iné­vi­table” (? pas si sûr) compa­rai­son avec Moebius – qui s’y entend en consom­ma­tion d’aspirine!]

    Est-ce un ”gain de temps”?
    Car au vu de cette machine étrange, détaillée, je n’en suis pas si sûr, ce n’est donc pas non plus une forme de facilité.

    Pourquoi pas une ville, une nature, différente ?
    (pardon d’avance pour ma maigre culture BD)

  2. Li-Ansays: Li-An

    C’est vrai que le désert est une constante Moebius que beaucoup reprennent. Je pense que c’est dû à une espèce de quali­té théatrale du décor : à partit d’une ligne d’hori­zon lointaine, on peut dévelop­per des person­nages et des situa­tions sans se prendre la tête. Il y a aussi évidem­ment les références au western et dans le cas parti­cu­lier de Moeb, il est claire­ment un dessi­na­teur ”minéral” avec une fasci­na­tion évidente pour la pierre, le sable etc… Moi, je suis juste une espèce de faignasse :-)

    Il y a un fameux article de Cornillon dans Métal Hurlant où il assas­sine Pratt au prétexte qu’il ne fait comme décor que l’océan ou le désert :-)

    Provi­sus : en effet, j’étais au courant (grâce au fameux groupe Giraud/​Moebius chez Domeus). Un album Moebius que j’achè­te­rai avec une vraie curio­si­té. Ça faisait longtemps :-)

Leave a comment
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *