L’île des morts

oula ça fait peur
oula ça fait peur

Début d’his­toire sans suite. Date ? Mystère et boule de gomme (années 90).

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Mots-clés de l’article
Rejoindre la conversation

16 Commentaires

  1. says: Li-An

    Oui en quelque sorte. C’est l’idée qui me plaît bien (et que je ressor­ti­rai proba­ble­ment un jour). Je ne sais pas si c’est gracieux, c’est surtout vieux :-)

  2. says: Boyington

    C’est un peu aussi de la veine Druille­to-Moebu­sienne, dans l’ins­pi­ra­tion, en viens-je à penser. Non ? (La petite ”bête” tout là-haut notam­ment, je la verrais bien au milieu des affreux jojos des planches délirantes de Druillet)

  3. says: Li-An

    Mon intérêt pour la peinture est en effet associé au roman puisque Moeb a réali­sé quelques illus­tra­tions pour ce bouquin et que le titre me fasci­nait. Mais visuel­le­ment ça n’a rien à voir :-)

  4. says: Li-An

    Le problème avec ces vieilles histoires, c’est que je n’ai pas la moindre idée de ce que je voulais racon­ter. Mais dans ce cas précis, je pense que j’avais juste envie de faire l’image.

  5. says: Li-An

    Bien vu. Il faudrait qu’un Tinti­no­phile nous parle de ça…

    Et allez voir le blog de Mann, c’est très intéres­sant je trouve que.

  6. says: charlotte

    vraiment bien dessine mais je prefere le vrai tableau !!!et puis le commen­taire ”ou ca fait peur” est vraiment merdique!!!grave !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Laisser un commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *