Edison dans Images Doc d’avril 2015

images-doc-avril2015-couv

Je crois que c’est la première fois que je fais un travail de commande BD. Mathieu Carron de la Carrière, direc­teur artis­tique de la revue Images Doc publiée chez Bayard m’a deman­dé de dessi­ner une histoire de six planches consa­crée à la jeunesse de Thomas Edison sous le titre assez trompeur Thomas Edison invente l’ampoule électrique puisque c’est un Anglais, Joseph Swan, qui est devant la loi (et devant l’His­toire) le vrai inven­teur de l’ampoule à filament.

Il se trouve que j’ai sué sang et eau sur ces planches surtout que Laurence Croix et mon entou­rage m’ont poussé à faire mes premières couleurs sous Photo­shop. Le résul­tat est assez mitigé et je pense que j’aurai dû pousser un peu plus les contrastes mais c’est en faisant qu’on apprend comme disait le client de la maison de passe.

thomas-edison-images-doc-li-an

Au final, une expérience très enrichis­sante – à tout point de vue – ce qui est toujours agréable quand on fait ce métier.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Mots-clés de l’article
Rejoindre la conversation

10 Commentaires

    1. says: Li-An

      Ah, tu es trop gentil :-) Pour l’image inaugu­rale, j’ai mis un jour entier avec des crampes telle­ment j’étais stres­sé. Et, heureu­se­ment que Mathieu Carron de la Carrière est un excellent direc­teur artis­tique parce qu’il m’a calmé et orien­té vers des solutions efficaces.

  1. says: julien

    La bête question à 1000 euros-qui-tue-pas,mais tout de même :
    A partir de quand la question du lectorat,du public se jette dans les roues de l’enthou­siasme de l’auteur..?
    J’étais persua­dé de t’avoir déjà vu et lu dans un ”Je bouquine”…

    1. says: Li-An

      Oui, Boule de Suif avait été publié dans J’ai Lu – et ce n’était donc pas une commande :-) C’est d’ailleurs cette publi­ca­tion qui a amené à cette histoire.

    1. says: Li-An

      Ah ah ah. Va le lire chez ton buraliste :-) Ou à la biblio­thèque la plus proche, ils sont souvent abonnés à ce genre de revue.

Laisser un commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *