Sun’s Signature, le retour d’Elizabeth Fraser

suns signature suns signature
suns signature suns signature

Même si on n’est pas un fan de Cocteau Twins, la voix d’Eliza­beth Fraser est impos­sible à oublier une fois qu’on l’a enten­due. Après la fin du groupe, Fraser a picoré ça et là et reste célèbre pour sa parti­ci­pa­tion au morceau Teardrop de Massive Attack.

Sun’s Adven­ture est son dernier projet, un EP riche de chansons longtemps mûries où sa voix s’envole gracieu­se­ment dans des arabesques très cinéma­to­gra­phiques où le rêve trip-hop semble sans fin.

#Mots-clefs :

!ABC Pour signa­ler une erreur ou une faute de français, veuillez sélec­tion­ner le texte en question et cliquer sur l’icône R en bas à gauche.

fille boutique promo
Partagez ce contenu

15 commentaires

  1. Oh,Cocteau Twins !
    Tu charries là,pour ma part,un brin de souvenirs…
    Son nouveau projet,sans révolution,séduit spontanément…

    • En fait, il faut que j’écoute tout Cocteau Twins. Ça ne corres­pon­dait pas du tout à mes goûts de l’époque.

      • Je suis dans le même cas de figure, j’ai écouté ça à 20 piges sans m’y attar­der, ça m’a pas marqué. 20 ans plus tard on me dit que ça pourrait me plaire, et ce que j’en entend par hasard est plutôt à mon goût. Des fois il faut un peu de temps pour devenir récep­tif. Y’a plus qu’à

  2. …ainsi que sa parti­ci­pa­tion aux retrou­vailles de notre Yann Tiersen natio­nal en 2005. Bien heureux d’avoir de ses nouvelles… merci !

  3. Merci pour ces nouvelles d’Éli­sa­beth j’écou­te­rai ça quand j’aurai fini mon covid chez l’habi­tant. De mémoire, l’album des coques 2 twins le plus sidérant pour moi doit être le « treasure » de 1984.

  4. Je suis donc allé réécou­ter les vieux Cocteau Twins, hélas ! le son en est terri­ble­ment daté. Mais à l’époque, on trouvait ça moderne ! Les perfor­mances d’Élisabeth sur son dernier EP ou chez Massive Attack sont plus concluantes. Pour l’instant…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.