Jimmy’s Show – Jim Noir

jim-noir-jimmy-show

Je ne suis pas parti­cu­liè­re­ment nostal­gique question musique – peut-être une petite tendresse pour les années foutoir 80 – et l’obses­sion de Jim Noir pour les années 60 auraient dû me laisser indif­fé­rent mais il y a, au milieu de titres qui vous feront rêver aux Kinks ou aux Beach Boys, des perles qui dépassent le simple hommage. Sunny, Ping Pong Time Tennis, The Cheese of Jims Command et d’autres. Bref un excellent album pour l’ama­teur de mélodies pop. Et ce British fait ça tout seul – comme le thé.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *