Les livres illustrés de collection, une mine pour les amateurs d’images

Le livre illus­tré a été en France le refuge de tas d’illus­tra­teurs – Bofa par exemple mais beaucoup d’autres moins à la mode aujourd’­hui : Sylvain Sauvage, Icart, Barbier et tant d’autres.
Le concept jouait à fond la collec­tio­nite aigüe des amateurs avec le système ancêtre des Ulele et autres : la souscrip­tion. On annon­çait un bouquin tiré à très petits exemplaires et les premiers arrivés étaient les premiers servis – ça pouvait aller à un tirage limité à 170 exemplaires !

Je découvre petit à petit cet univers fasci­nant – c’est un peu la chasse aux trésors – mais il n’y a pas de site de référence là-dessus et il faut se conten­ter des ouvrages vendus sur Ebay et, de plus en plus, des libraires spécia­li­sés qui ouvrent des blogs/​boutiques.

C’est le cas de la librai­rie In-Quarto de Marseille qui semble avoir un faible pour Sylvain Sauvage et les ”curio­sa”, les livres illus­trés érotiques qui ont toujours la cote.

Chimot
Chimot
Marty
Marty
Martin
Martin
Hermann
Hermann
Touchet
Touchet
Hémard
Hémard
Sauvage
Sauvage

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Mots-clés de l’article
Rejoindre la conversation

12 Commentaires

    1. Oui, j’en ai acheté quelques uns. Mais certains que je guigne ont des prix qui montent très hauts. Et pas de fac simile. Dommage que le marché ne permette pas la réédi­tion de ces livres – comme le fait Dover aux USA.

Laisser un commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *