Virgil Finlay (1)


Virgil Finlay (1914 – 1971), illus­tra­teur SF et fantas­tique améri­cain. Illus­tra­tion pour ”The Frozen Summer” de David Redd (1969).

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes

7 commentaires

  • Somptueux !
    Du temps de Galaxie, je passais des heures à regar­der et essayer de repro­duire au Rotring les illus­tra­tions de Finlay pour les nouvelles qui parais­saient dans ce magazine SF. J’y ai renon­cé mais je me rappelle ses dessins fasci­nants pour ”Les Seigneurs de l’Ins­tru­men­ta­li­té” de Cordwai­ner Smith et celui de la fille habillée de rubans (subti­le­ment érotique) pour ”Les Maisons d’Izsm” de Jack Vance. Je crois qu’il est mort fauché, obligé de vendre ses origi­naux pour survivre, triste …

  • Fan de Lovecraft, je suis à la recherche de l’illus­tra­tion par Virgil Finlay de la nouvelle de Robert Bloch, le dieu sans visage, qui a inspi­ré HP Lovecraft pour le poème ”A M.Finlay pour son illus­tra­tion de la nouvelle de M.Bloch, le dieu sans visage”…
    Ce texte se termine par :
    Pourtant ici sur une page notre regard terri­fié
    Trouve des formes monstrueuses qu’au­cun homme ne devrait voir ;
    La sugges­tion de blasphèmes dant le visage
    Répand la mort et la folie à travers l’infi­ni.
    Quel est cet enlumi­neur qui, seul, défie les sombres abysses
    Et parvient à survivre pour révéler leurs horreurs sans nom ?

    Et si c’était vrai ?
    glups…

  • Merci, il semble bien coller au poème de Lovecraft, et il y a une profon­deur et quelque chose d’indi­ci­ble­ment génial…

  • ”Indici­ble­ment génial” ? Je vais le ressor­tir celui-là :-) Et je me rends compte que je me suis emmélé les pédales puisque tu parlais bien de Bloch :-) (j’étais bizar­re­ment bloqué à Lovecraft). Content d’avoir pu te rendre ce service.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *