Katsuya Terada

Ah, on est bien
clic l’image

Je ne parle pas sou­vent de man­ga ou d’illustrateurs japo­nais. En règle géné­rale, c’est parce qu’il y a peu de véri­tables gra­phistes vrai­ment inno­va­teurs (le man­ga, c’est de l’industrie qui tourne) ou bluf­fant. Terada fait par­tie des super doués. Il offi­cie plu­tôt dans l’illustration pour les jeux vidéos ou le des­sin ani­mé. Il a com­mis un man­ga ins­pi­ré de la légende du Roi Singe qui est très beau et ennuyeux à lire. Comme quoi…

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, informez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes

16 commentaires

  • Oh ! non ! Pas ça stp ! Tu viens de le décou­vrir ? C’est un des maître que j’ai décou­vert il ya quelques années et qui m’a beau­coup ins­pi­ré. Je l’ai, le Roi Singe , il est epous­tou­flant ! Que ce soit en terme de gra­phisme que de des­truc­tion nar­ra­tive ! Et je parle pas des ambiance colo­ré qu’il arrive à mettre en place ! C’est un génie tout sim­ple­ment ! Même sa façon de faire de la bd est hors norme ( Du cro­quis jeté et tra­vaillé rapi­de­ment à la palette ). Il est à l’origine d’une géné­ra­tion bd numé­rique (dont moi).

  • Oui bon, son his­toire c’est quand même de la… hum, disons que ça aurait méri­té un peu plus de clar­té et de construc­tion.
    Non, non, je le connais depuis quelques années déjà (JD me l’avait fait décou­vrir). Faut pas croire que je mets tout ce que j’aime en ligne direc­tos :-)

  • Fortement ins­pi­ré par Moebius, le bon­homme ! Ce qui n’enléve rien à son talent. Donne aus­si, me semble t’il, dans un éro­tisme japo­ni­sant chic et SF plus ali­men­taire.

  • Oui, il a bien digé­ré son Moeb (les japo­nais inté­res­sants semblent tous aimer Moebius). Il fait des choses éro­tiques sym­pas que je ne qua­li­fie­rai pas obli­ga­toi­re­ment d’alimentaire :-)

  • Ben jus­te­ment, l’histoire est décons­truite et il faut avoir de bonnes réfé­rences au niveau culture asia­tique (légende du Roi Singe) pour appré­cier sa ver­sion per­son­nelle. On va dire que c’est de la bd expé­ri­men­tale.

  • Attention, ce n’est pas du tout le même Terada ! Je l’ai d’ailleurs croi­sé à la Réunion et il faut que j’en fasse un billet -je parle de Katsuya.

  • Autant pour moi :-)… Mais quand même, “le petit monde” de Toru Terada, donc et J. D. Morvan, quid de l’histoire et du des­sin ? (j’en avais vu une pub dans “Zipang”…)

  • Apparemment, oui, une rapide recherche sur Google confirme qu’il y en a d’autres, même JD Morvan y est allé de sa ver­sion, semble-t-il (pas lu) (j’espère qu’il s’agit bien du même Morvan !!! )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *