Jean Giraud vs Von Schmidt

Jean Giraud rend hommage à Harold Von Schmidt… ou pas.

J’ai com­men­cé à écrire un long article pour expli­quer le tra­vail de Jean Giraud à par­tir de réfé­rences pho­to­gra­phiques (dans la planche et en illus­tra­tion) et qui mérite à mon avis une étude pous­sée (je pense désor­mais que le tra­vail de Giraud/Moebius est inti­me­ment lié à la pho­to­gra­phie) mais en fait ce sont ces deux images que je vou­lais mon­trer : une illus­tra­tion de Harold Von Schmidt datant de 1952 et la cou­ver­ture de La mine de l’Allemand per­du (1972). On va donc faire bref et vous évi­ter mes états d’âme.

von-schimdt-mine-allemand-perdu
Harold Von Schmidt (1952)
giraud-mine-allemand-perdu
Jean Giraud (1972)

Avec une ques­tion inté­res­sante : si je repompe la cou­ver­ture de La mine… est-ce que je dois craindre des pour­suites des ayants droits de Giraud ou un pro­cès des ayants droits de Von Schmidt ?

La réfé­rence a été décou­verte par le groupe Google Giraud-Moe­bius et l’illustration de Von Schmidt a été pos­tée à l’origine sur le groupe Face­book Today’s Ins­pi­ra­tion.

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

33 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *